Follow Us @fofie_lit

31 oct. 2017

TAG : Les livres préférés

31.10.17 2 Commentaire

Bonjour ! 
En route pour ce Tag, Les livres préférés proposé par PKJ ! 😎


1) Quel est votre livre one-shot préféré ?
Vous le savez, j'ai la larme facile... Bah je vais vous avouer mon petit secret qu'il ne faudra pas répéter : aucun roman ne m'a jamais autant fait pleurer que "Les pages de notre amour" de Nicholas Sparks !

2) Quelle est votre série préférée? 
Une seule réponse s'impose à moi, de suite ! 
Même pas besoin d'y réfléchir :
Cette saga de Diana Gabaldon est un petit chef-d'oeuvre littéraire !!! 

3) Quel est votre auteur préféré?
Euh... Je n'en ai pas ! J'vous jure... J'en aime beaucoup mais je n'en idolâtre aucun ! j'ai toujours été comme ça, je n'ai jamais été "fan d'untel" ou "groupie de truc" ! 
Après, dans ceux que j'aime bien, il y a Diana Gabaldon (forcément), Barbara Constantine, Agnès Ledig que j'ai découverte il y a peu, Aurélie Valognes, etc...

4) Quelle est votre meilleure lecture de l'année en cours?
Oh !  Là, j'hésite entre deux... Je vais opter pour (roulement de tambours !!!) :

5) Citez un livre dont vous n'attendiez pas grand chose et qui est finalement devenu l'un de vos livres préférés.
La saga After
J'en avais entendu du bien, du moins bien, du mal... Pis moi : je l'ai adoré !

6) Quel est votre PKJ préféré?
Pour ne pas redire comme à la question 4, je vais citer "The Book Of Ivy" ! J'avais beaucoup aimé cette dystopie !

7) Quel livre conseillez-vous souvent autour de vous?
Tous ceux que je lis ! Point de favoritisme... Naméoh !

8) Quel était votre livre préféré lorsque vous étiez enfant?
Franchement... Aucune idée ! je lisais un peu tout ce qui me passait sous la main !

9) Citez un de vos livres préférés dans un genre que, normalement, vous aimez moins.
Dans le genre thriller, mon roman préféré est le "Purgatoire des innocents" de Karine Giebel
Je ne lis que trèèèès rarement des thrillers mais celui-là m'a fait passer par toutes les émotions : une grande claque littéraire (pour moi) ! Je l'avais adoré !!!

10) Citez un de vos livres préférés que peu de gens connaissent.
Han, je ne sais pas... Je vais dire "La vie en Rosalie" de Nicolas Barreau ! Pas que peu de gens connaissent ce roman, mais il mériterait d'être plus connu ! 😇


*****************************************************************************
C L I Q U E Z    S U R    L E S   C O U V E R T U R E S   P O U R    L I R E   M O N   A V I S  !!!
*****************************************************************************
   Couverture Le chardon et le tartan, tome 1   




30 oct. 2017

Indissociables - F.S. Gauthier

30.10.17 2 Commentaire


*Partenariat*

Résumé :
"Isabelle, 17 ans, jeune fille rebelle, froide et farouche, vit à Toulouse, chez une femme qu'elle nomme "la sorcière". Lors d'un voyage en Grande Bretagne, elle fait la connaissance de Léo, jeune homme de 25 ans, grand, brun, athlétique, aux yeux électrisants et au charme incommensurable, mais également opiniâtre et autoritaire. Isabelle est sous le charme, mais elle pense que Léo est dangereux, à sa façon. Dangereux pour elle... et ses petites sœurs... 
Léo réussira-t-il à l'apprivoiser pour la conquérir et lui faire avouer ses terribles secrets, ou Isabelle le fuira-t-elle?"

A la lecture du résumé, je dois avouer que je ne m'attendais pas à lire le contenu de ce roman ! 

C'est un roman plutôt noir où il est question de maltraitance, d'abus physique et mental, etc, avec une romance qui m'a parfois gênée par sa rudesse. J'ai eu un peu l'impression d'étouffer face à la surenchère d’événements dramatiques que vivent les personnages. Au point que lorsque "l'héroïne" Isabelle annonce le pire du pire qu'elle a vécu : j'ai eu l'impression que j'allais rire, tellement je trouvais ça "pas assez violent" ! 

Bref, j'ai lu ce roman en entier, pour savoir comment cela aller se terminer mais je n'ai pas apprécié ma lecture. Je ne doute pas que ça plaira à ceux fan du genre, cependant !







Auteur : F.S. Gauthier
Maison d'Editions : De Varly Editions
Date de parution :  2015
Pages : 330   
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

28 oct. 2017

Le Clan Murray, t1 La Promesse des highlands - Hannah Howell

28.10.17 4 Commentaire


J'ai reçu ce roman, via le swap Mon Héroïne
J'avais opté pour Claire Fraser et donc : à moi les beaux highlanders en kilts... 

Le résumé :
"Saura-t-elle gagner le cœur de son amour d’enfance ?
Alors qu’elle n’est encore qu’une fillette, Elspeth Murray sauve la vie d’un chevalier, Cormac Armstrong. Sans le savoir, ce dernier ravit son cœur à jamais. Bien des années plus tard, c’est le même homme qui va la tirer des griffes d’un prétendant indésirable. La petite fille est devenue une jeune guérisseuse d’une beauté à couper le souffle. Hélas, Cormac est déjà promis à la cruelle et perfide Isabel Douglas. Elspeth va devoir se battre pour conquérir l’homme qu’elle aime et elle n’envisage pas une seule seconde de perdre."


C'est une romance historique qui se déroule dans les années 1400, en Écosse. Elle est menée par Elspeth Murray, fille du chef du clan et par Cormac Armstrong, un highlander. 
Elspeth est belle, intelligente, finaude. Elle a 19 ans et elle sait ce qu'elle veut. Les gens ne peuvent pas lui mentir, elle "lit" en eux.
Cormac a 27 ans, il est lié par une promesse a une autre femme. Il est rusé, habile,... C'est un Highlander, quoi ! J'ai retrouvé beaucoup de Jamie Fraser et de Ian Fraser Murray, mes chouchous de la saga Outlander, en lui.

La passion entre les deux va se déchaîner au fil de leurs aventures.

On ne s'ennuie pas un instant dans "La promesse des Highlands" : il y a du suspens, de l'action, des moments haletants, des moments chauuud : le page turner a fonctionné à merveille, avec moi ! 

Ce roman aurait pu aisément faire deux cents pages de plus, car il aurait pu davantage être approfondi ! Il y a des événements qui, pour moi, se sont déroulés un peu trop vite, ou bien l'auteure nous donne un élément qui ne sera pas utilisé ensuite. Bref, des broutilles, on est d'accord !  C'est un très bon roman.

Les highlanders ont la part belle dans cette romance historique

J'ai beaucoup aimé ce premier tome du "Clan Murray" et j'ai plus que hâte de pouvoir lire le second  tome.

Le petit plus : Hannah Howell nous livre les premières pages du tome 2, à la fin... de quoi faire baver plus d'une Fofie !!! huhu





Auteure : Hanna Howell
Maison d'Editions : Milady
Date de parution :  2013
Tome 1/3
Pages : 403   
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

27 oct. 2017

Je lis des auteurs auto-édités - #BlaBla Littéraire (7)

27.10.17 10 Commentaire

Comme vous le savez, je lis des auteurs auto-édités
Et j'ai envie de vous en parler, dans le cadre de ce septième BlaBla Littéraire.


Reprenons les choses dès le début : comment en suis-je venue à lire des romans auto-édités ?
Sur un forum d'équitation, toutes les semaines je lisais les chroniques du "Tigre rose" : il racontait avec beaucoup d'humour ses premières leçons d'équitations... Un régal. Un jour, il a réuni toutes ses chroniques dans un livre qu'il a auto-édité : "Galop Zéro" de Daniel Papp.
Je n'avais pas hésité longtemps avant de l'acheter et j'adore ce bouquin remplit d'humour ! Je le relis très souvent. 
C'était en 2011. 

D'ailleurs usait-on du terme "auto-édition", déjà ? 
Me semble pas... Ou alors, j'étais passée complètement à côté !

Qu'est-ce que l'auto-édition ? 
Définition de l'auto-édition, selon wikipédia :
"L'auto-édition ou autoédition consiste pour un auteur à prendre lui-même en charge l'édition de ses ouvrages, sans passer par l'intermédiaire d'une maison d'édition."


Depuis 2011, j'ai lu bien d'autres auteurs auto-édités... 

En 2013, naissait le blog : je ne faisais pas mention de l'auto-édition car ce n'était pas forcément "bien vu"... Oui, à ce moment-là, ce que les autres pensaient du blog m'importait beaucoup trop, huhu !
De plus, quand tu reçois un mail d'une blogueuse qui te dit "ne dis pas que tu lis des auto-éditions, sinon tu n'auras jamais de partenariat avec de grandes maisons d'éditions !!!", tu suis ce que l'on te dit...  Bien naïvement !

Mais depuis, les mentalités ont évolué, mon blog et moi aussi ! 😎


En juin 2016, Mélanie, du blog "L'évasion littéraire", a eu l'excellente idée de créer une liste afin que les blogueurs lecteurs d'auto-édités soient connus !
Excellente idée pour deux raisons, selon moi : 
- Pour que les auteurs auto-édités sachent à quels blogs s'adresser pour un partenariat, sans risque de se voir envoyer paître chez le voisin.
- Pour que les blogueurs n'aient plus, quoi... "honte" de le mentionner ! 

La jolie bannière et le badge, qui suivent, ont été créés par Mélanie.
La bannière trône fièrement dans ma partie auto-édition du blog et le badge est là, à droite, un peu plus bas : 👉


 A ce jour la liste de Mélanie compte 220 blogs !!! 

La blogosphère littéraire lisant des auto-éditions et le criant au reste du monde est énorme ! 



Il y a pleins de différences, selon moi, entre les romans auto-édités et les romans édités en maisons d'éditions, ça fera l'occasion d'un nouveau billet.
Mais je vais vous parler d'une différence qui a un gros impact sur le marché des auto-édités : 

Le prix... 

Les romans auto-édités "papiers" sont majoritairement plus chers qu'un roman poche publié... 
Mais c'est comme ça ! 
Sur un livre auto-édité, on sait que le % pour l'auteur sera bien supérieur à ce qu'il aurait eu s'il avait était publié par une maison d'édition (enfin... normalement) et qu'il aura plus de frais !

Alors cette différence fait que je lis des auto-édités avec un grand sourire !

Car, les auto-édités ne sont pas (seulement) les recalés des maisons d'éditions. Il s'agit (très souvent) d'auteurs qui ont décidé de vivre de leur métier d'écrivain en ayant main mise sur chaque étape de leur roman : de l'écriture à la vente, en passant par la mise en page, la promo etc.

Lire un roman auto-édité, c'est comme "manger la salade du producteur local en usant du circuit court"... 


Bref, je lis des auteurs auto-édités... Et  vous ? 

PS : Bon, moi, en plus... je suis chiante car je ne lis pas en version numérique ! Alors que je le mentionne très (trop?) souvent, les demandes de partenariat pour lire du numérique affluent et se voient refoulées : désolée ! 

26 oct. 2017

#KidsLisent Lola & Ulysse - Julien Leclercq / Pauline Amélie Pops

26.10.17 2 Commentaire

Lola & Ulysse est un album jeunesse écrit par Julien Leclercq et illustré par Pauline Amélie Pops, parue aux éditions Yaka Books.

Un petit résumé pour vous donner envie de le lire à vos enfants ?! 
C'est l'histoire de Lola, une enfant qui se retrouve sans copains avec qui jouer et qui perd goût à tout. Des nouveaux voisins emménagent et là, grosse frayeur pour Lola : ils ont mis un grand cheval dans le pré à côté. Va falloir l'éviter à moins que... Oh, on dirait qu'il a un soucis ! Lola fonce...

Je dois avouer que je suis fan des illustrations de Pauline Amélie Pops, que je découvre ici ! Les dessins sont expressifs, colorés selon l'ambiance et le cheval est super bien réalisé !

Pour ce qui est du texte, il est clair, aéré : Joana le lit sans difficulté. 
Après... j'espère qu'il ne donnera pas de mauvaises idées aux enfants, comme se mettre en danger comme le fait Lola face "aux méchants" de l'histoire ou encore l'envie d'entrer dans le pré d'un cheval inconnu !



L'avis de Joana (7 ans) : Lola m'a fait penser à moi ! Je me chamaille souvent avec mes copines et j'aime bien les chevaux. Mais l'image avec le méchant qui à une cravache m'a mise un peu le jetons... Je ne lirai pas cette histoire le soir, moi !!! 
Lola au début, elle était seule et à la fin, elle est entourée de tout le monde : Ulysse, sa maman et son papa et ses copines : je suis contente pour elle que tout se finisse bien !

L'avis d'Anaïs (4 ans et demi) : Ulysse, il est trop beau !!! Mais faut dire à Lola que "nan, on rentre pas dans un pré comme ça !" Hein, c'est vrai ? Après Lola, elle fait ce qu'elle veut, hein... Sinon j'aime bien qu'elle redevienne copine avec ses copines car c'est nul quand on en a pas !




Auteur : Julien Leclercq
Illustrateur :  : Pauline Amélie Pops
Maison d'Editions : Yakabooks
Date de parution :  juillet 2017
Pages : 29
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

Je remercie les éditions Yaka Books pour l'envoi de cet album !

25 oct. 2017

Night School, tome 1 - C.J. Daugherty

25.10.17 4 Commentaire


J'ai reçu ce roman pour mon anniversaire, en avril... 
Allez savoir pourquoi je ne l'avais pas encore lu !

Le résumé : 
"Qui croire quand tout le monde vous ment ?
Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire. 
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer."

Night School,  de C.J. Daugherty, est le premier tome d'une saga comptant cinq livres qui sont publiés dans la collection R ! J'aime bien commencer une saga littéraire sachant que tous les tomes (ou bien plusieurs) sont édités car j'ai tendances à lire les tomes à la suite !!!

Allie, c'est une ado à problème. C'est celle qui fait un peu clichée, qui est renvoyée des lycées publics  et qui une fois mise dans une école plus stricte, en internat : se révèle à elle-même !
Allie qui est dite "asociale"  mais elle se fait facilement des amis et... des ennemis. C'est un personnage auquel on s'identifie, on vit le roman à ses côté au-fur-et-à-mesure qu'on avance dans notre lecture avec avidité ! Allie va vite se rendre compte qu'a Cimmeria tout n'est que façade et mensonge... comme dans sa propre famille !

Avec Allie, il y a une flopée de personnages secondaires ! 
Il y a ses parents qui brillent par leur absence, Isabelle la directrice qui a un comportement limite maternel avec elle, et les profs un peu perchés qu'on appelle par leurs prénoms.
Il y a également : Jo la bonne copine, Carter l'intriguant, Sylvain le tombeur, Rachel l'intello, Lisa, Ruth, Gabe, Lucas etc...

Ce premier tome est riche en informations cruciales sur la Night School, en rebondissements, en suspens, en mystères... Mais un peu long à démarrer (seul point négatif).

Le public visé est clairement les adulescents (Young-adult). Mais du haut de mes trente ans, j'ai apprécié ma lecture aux côté d'Allie ! 
Dans Night School, C.J. Daugherty mêle romance, thriller et jeunesse avec brio, tout est dosé.







Auteur : C.J. Daugherty
Maison d'Editions : Robert Laffont
Collection R
Date de parution :  2012
Tome 1/5
Pages : 466  
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?


24 oct. 2017

Tag : La France

24.10.17 2 Commentaire

Bonjour et bon mardi à vous ! 


Me voilà aujourd'hui avec un nouveau tag de la team PKJ ! 

Avec ce tag, c'est la France qui est à l'honneur... 




1) Citez un livre où toute l'intrigue se passe en France.



La France, Paris... Toute l'intrigue se déroule à Paris, mais pas que ! 
Gros coup de coeur, je me souviens, pour "La vie en Rosalie" de Nicolas Barreau.  


2) Citez un livre qui met en scène un personnage français alors que l'auteur ne l'est pas.



Diana Gabaldon, auteure américaine, met en scène la noblesse française dans ce second tome d'Outlander, et surtout le personnage de Fergus que j'aime beaucoup !


3) Citez un livre pour lequel un élément de couverture rappelle la France.


Je ne sais pas vous, mais moi les craies, les tableaux noirs, l'école... ça fait très France, j'adore !


4) Citez un livre où l'intrigue se passe en France mais pas à Paris.


Ce roman de Jean-Pierre Buiche "Une petite âme" sent bon le terroir ! 


5) Citez un livre qui évoque l'Histoire de France.

"On regrettera plus tard" d'Agnès Ledig
Un rappel au passé (sur la seconde guerre mondiale) est fait.

6) Citez un livre dont la couverture est bleue, blanche et rouge.

Une couverture aux couleurs de notre drapeau, un fond "Vichy" emblématique et une expression bien frenchy : "Mémé dans les orties" d'Aurélie Valognes.


7) Citez l'auteur français dont avez lu le plus de livres.
Molière pour les "classiques" sinon Marie-Paul Armand !


8) Citez un livre dans lequel un personnage fait un voyage en France.

Dans "La folie du Lord Mackenzie" de Jennifer Ashley, les personnages font un petit voyage à Paris !

9) Citez un livre dont le titre comporte les lettres F.R.A.N.C.E.



23 oct. 2017

On regrettera plus tard - Agnès Ledig

23.10.17 2 Commentaire



J'aime beaucoup les romans sur fond d'école... 
Étonnant, hein ! 
J'ai donc été dans l'obligation de lire ce roman !


Le résumé : "Par une nuit d'orage estival dantesque, de violent coups sont frappés à la porte de Valentine, l'institutrice du village. Sur le perron elle découvre un homme trempé, une fillette endormie dans les bras, brûlante de fièvre. Il lui faut de l'aide. Que Valentine va lui offrir, acceptant spontanément la troublante intrusion. Eric et Anna-Nina, sa fille de 7 ans, pénètrent dans la maison. Il y resteront le temps que l'enfant se rétablisse. Il y a des destins que l'on croit tout tracés, mais il suffit parfois d'un seul éclair pour les faire basculer. les chemins de l'existence et du cœur sont imprévisibles..."

"On regrettera plus tard" d'Agnès Ledig est le premier roman de l'auteure que je lis et ce fût une jolie découverte !
J'aime beaucoup sa plume, à la fois si réelle, ancrée dans notre quotidien et dans notre passé, forte en émotions, en bons sentiments,... Agnès Ledig nous livre un roman humaniste, où l'amitié et l'amour font la part belle aux "couacs" de la vie.

J'ai bien aimé Valentine : professeur des école, célibataire endurcie, hyper active (ça fait un peu cliché : mais je m'en moque !). Elle a une vraie passion pour son métier et ce qui l'entoure : jardin, poterie, etc.
Eric est un homme déchiré, qui a besoin de temps pour se reconstruire, et qui élève seul sa fille Anna-Nina, sur la route au rythme de sa roulotte. Ce personnage torturé m'a beaucoup attendrie.
Anna-Nina est une jeune fille très touchante, elle est pleine de vie.

Puis, il y a Gaspard, Gaël, Suzanne,... Ils ont tous une histoire où le destin a mis un peu le bazar.
Celle de Gaël est celle qui m'a le moins plu, limite j'ai sauté quelques passages (chut).
Celle de Suzanne est à pleurer (j'ai pleuré!), celle de Gaspard est belle et si triste à la fois...

Ce roman contemporain se termine un peu comme un cheveu dans la soupe, mais Ô joie : il y a un second tome "De tes nouvelles" ! Hâte qu'il sorte chez Pocket !

"On regrettera plus tard" se lit vite et bien. C'est un roman prenant, on veut savoir ce qu'il va advenir de Valentine et Eric, mais aussi des personnages secondaires.





Auteure : Agnès Ledig
Maison d'Editions : Pocket
Date de parution :  2017
Tome 1
Pages : 320   
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

22 oct. 2017

Les Carnets de Lou-Anne - Isabelle Morot-Sir

22.10.17 0 Commentaire

Livre à paraître lundi 23 octobre 2017

"Les Carnets de Lou-Anne", d'Isabelle Morot-Sir, est une saga qui comptera cinq tomes !
Le premier La Louve pose les bases de l'histoire... 

En voilà le résumé :
"Lou-Anne est une jeune fille forte, indépendante et brillante. Un pas, un seul pas et tout a basculé. En d’autres lieux elle serait élève officier, aujourd’hui cependant elle doit se trouver une vie, s’adapter à un monde étrangement médiéval qui ne lui correspond en rien. Soutenue par Sir Robert, vieil héros d’une guerre lointaine, parviendra-t-elle à comprendre cette société ? A s’y faire une place ? Pourra-t-elle se faire accepter par cette population marquée par d’anciens combats, et forcée de supporter l’occupation des Darvars, peuple rude venu d’iles reculées et glacées ? Quels choix a-t-elle ? Au travers de ses carnets, elle vient confier ses doutes, ses incertitudes… Et surtout ses espoirs."


Ce roman de fantasy m'a beaucoup fait penser à La "Citadelle des dragons"... Les dragons en moins ! L'héroïne, Lou-Anne Deschamps est blonde et fluette, perdue dans un Monde qui n'est pas le sien où vivent colosses, chevaliers, druides, etc. Mais la comparaison entre Mona de "La Citadelle des dragons" et Lou-Anne des "Carnets de Lou-Anne" s'arrête là !

Lou-Anne est un personnage combatif avec une tête bien faite. Elle doit s'adapter à un Monde bien différent du notre. Elle doit faire fi des avancées sociétales actuelles pour se fondre dans ce décors si vert, si riche, si "à l'opposé du notre".
Lou-Anne, par chance, est choyée par Sir Robert, un vieux et riche grand guerrier de ce Monde-ci.
Mais autours d'elle gravite les hommes : l'énigmatique Carl et le colosse Capitaine des Darvars, autant attirés par sa dextérité au combat que par sa différente beauté.

J'ai lu ce roman en version numérique... Le numérique et moi : "bof bof", comme vous le savez ! J'ai donc lu ce roman de fantasy, sur mon ordinateur !
Les Carnets de Lou-Anne est prenant ; je n'ai pas eu besoin de revenir en arrière sur ma lecture lorsque je rallumais mon PC : je savais très bien où en était Lou-Anne !

Le début est un peu long à s'installer. Rien de plus normal vu que c'est le premier tome et qu'il y en aura quatre autres derrière. Il pose les bases du monde où évolue Lou-Anne.

Ce roman de fantasy a la particularité d'être associé à un peu de policier. La romance, habituelle à Isabelle Morot-Sir, n'est pas présente même si je l'ai sentie subjacente. 

Voilà un premier tome qui donne envie de lire la suite !


Si vous ne savez pas quoi faire demain... Les Carnets de Lou-Anne sauront vous occuper ! 😋

Je remercie Isabelle Morot-Sir de m'avoir permis de lire son roman avant publication.

Auteure : Isabelle Morot-Sir
Maison d'Editions : Auto Edition
Date de parution :  23 Octobre 2017
Tome 1
Pages :
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

21 oct. 2017

Une histoire de coquelicot - Isabelle Morot-Sir

21.10.17 4 Commentaire


Voilà un livre qui se lit tout seul ! 


Le résumé : 
"Il y a des histoires compliquées et tortueuses, il en est aussi des simples, des histoires sans histoire semblant s’écouler limpides et sans heurt. C’est le cas de celle d’Améthyste, une jeune artiste, tatoueuse gothique et introvertie, fort satisfaite de la vie qu’elle partage entre une boule de fourrure répondant au nom de Poppy, ses toiles, ses pinceaux et son dermographe. Rien ne saurait venir troubler cet équilibre. Rien ? Vraiment ?"

Avant même de commencer ma lecture, je me suis arrêtée quelques instants sur la couverture... En total admiration devant Poppy, le furet !
J'aime beaucoup (je rêve d'en avoir un à nouveau) !

Dans Une histoire de coquelicot, les personnages sont caractérisés comme je les aime : ils semblent réels! 
L'héroïne, Améthyste - ce prénom ! ♥ - est douée de ses dix doigts, c'est une artiste qui vit à Paris. Elle est un brin asociale mais elle se soigne grâce à ses colloc'. Fille et soeur de policiers, elle met un point d'honneur à ne pas s'amouracher d'un homme exerçant le même métier... La semaine, elle fait les Beaux Arts ; le samedi : elle tatoue ; et le dimanche est dédié à son Poppy, son furet : une vie bien réglée ! 
Et puis sans le vouloir, elle rencontre le beau Tancrède - ce prénom ! (bis) ♥ - et... tout bascule !

Parce que la vie est faite de petits rien qui changent tout, parce que la routine ça va bien cinq minutes, parce que l'Homme est fait pour être "à deux",... Améthyste et Tancrède nous offre, sous l'encre d'Isabelle Morot-Sir, une très jolie romance

Ce roman, Une histoire de coquelicot, nous montre que les sentiments ne se commandent pas, on ne choisit pas de qui on tombe amoureux ! 


Il n'y a pas beaucoup de suspens dans ce roman, j'ai vite deviné la fin. Ça n'a en rien  gâché mon plaisir, au contraire... J'ai beaucoup aimé voir comment Isabelle Morot-Sir guidait ses personnages jusqu'au Happy-End, tant attendu ! 


Parmi les neuf romans d'Isabelle Morot-Sir que j'ai pu lire jusque là : il s'agit de mon préféré (suivi par La Fleur de l'ombre) ! 






Auteur : Isabelle Morot-Sir
Maison d'Editions : Auto-Edition
Date de parution :  février 2017
Pages : 163 
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

20 oct. 2017

Les genres littéraires - #Blabla littéraire (6)

20.10.17 6 Commentaire

Les genres littéraires... 

Ces petites cases qui parfois nous font bien suer et qui changent tout le temps d’appellations ! 

Il y a de quoi être un brin paumé (n'est-ce pas ma petite maman 😋).

Du coup, j'ai pensé qu'une petite remise à niveau ne serait pas un luxe, pour moi et mon envie de "classifier" mes lectures au mieux !


Définition :

Alors, hop hop, me voilà fouillant sur le net, dans mes bouquins de français pour tenter de définir le genre littéraire au mieux, selon moi... 
"Le genre littéraire permet de classifier une production textuelle. Il existe trois genres littéraires auxquels on peut en annexer un quatrième : la poésie, le théâtre, le roman et le graphique.
Ils sont la "base" et sont composés de plusieurs sous-genres divers et variés."



Livraddict et "autres sites de livres" m'auraient-ils menti ?  A moi ? 

Han, ils ont osé... je n'y crois pas... Je suis vexée !

Que nenni : ils ont tout simplement fait au plus simple, en regroupant des sous-genres qui se rejoignent sur certains aspects, comme le Chick-Lit et la Romance, par exemple !

Mais alors, ces sous-genres (car c'est de ça dont on parle, en faite) de quels bois sont-ils faits ?


Le genre romanesque et ses sous-genres :


Dans le genre littéraire du roman, on retrouve pas moins de treize sous genres !
Voilà une liste de tous les sous-genres, dont certains avec des "sous-sous genres" (je ne les mets pas tous) :
* Amour 
   - Romance
   - Chick-Lit
   - Erotisme
* Aventure :
   - Noir 
   - Policier
   - Espionnage
* Biographie
   - Autobiographie
   - Journal intime
   - Mémoire
* Conte
* Épistolaire (correspondance)
* Épopée
* Fantasy (surnaturel)
* Fantastique ("magie" ancrée dans notre réalité)
   - Bit-Lit
* Historique
* Horreur
* Science-Fiction
   - Anticipation (= Dystopie)
   - Cyberpunk (= Dystopie avec beaucoup "d'avancées" technologiques)
   - Space Opéra (alien, autre planète, etc.)
* Témoignage 

Le genre théâtral et ses sous-genres :décor théâtre: Une illustration originale du Théâtre Masques, comédie et la tragédie, dans un style vintage avec un ruban ou une bannière
Ils sont généralement plus connus du public, ceux-là...

* Tragédie
* Comédie
* Tragicomédie
* Sotie ( = mixe entre farce et morale)
* Farce
* Moralité
* Drame
* Miracle 
* Mystère
* Proverbe

Le genre littéraire "poésie" et ses sous-genres :

poesie: Cartoon de William Shakespeare tenant une plume d'oie et de défilement IllustrationIls en existent beaucoup ! 
Plus que pour le genre romanesque... je n'en mets que quelques-uns ici :

* Fable
* Chanson
* Haïku
* Poésie en prose
* Poésie philosophique
etc.




Le genre graphique et ses sous-genres :

bande dessinnée: Page de bande dessinée avec le discours décoratif bulles jeu illustration vectorielle Bien que très souvent remisé comme "non littéraire" du fait de son apparence, ce genre a pour moi toute sa place dans mon billet ! 
 Le genre graphique est particulier car on ne fait pas que le lire du texte. On regarde, on admire, on ressent des émotions via un graphique.

 Plusieurs sous-genres dans ce genre, voilà les deux plus connus :

 * Bande-dessinée
 * Manga



Hey ! Vous êtes toujours là ?! J'y crois pas... 
Je pensais vous avoir perdu juste après ma définition du genre littéraire !!!
Voilà j'en sais plus, vous également... peut-être ! 

Vous avez un sous-genre romanesque préféré ?

PS : merci d'avoir tenu jusqu'au bout !!! 😋





19 oct. 2017

#KidsLisent Bouton d'Or, Le poney de Raiponce - Disney

19.10.17 2 Commentaire


Aaaah Disney ! S'il n'existait pas celui-là ! 😂

Pour ce Kids Lisent, c'est Anaïs qui a choisi le livre jeunesse à vous présenter. 
Il s'agit de "Bouton d'Or, Le poney de Raiponce", qui fait parti de la collection "Palace pets" qui compte 6 livres, de chez Disney.

Il s'agit d'une histoire dérivée du conte originel de Raiponce.
Le résumé : 
"Bouton d'Or aimerait tant faire partie de la garde royale de la citadelle. 'est son rêve le plus cher ! Mais avec sa petite taille et sa longue crinière, tous les chevaux se moquent d'elle..."

Cet album jeunesse a pour thème principal : la différence.

Comment est construit l'album ?
Sur la première double page :
A gauche, l'ensemble des princesses avec leurs "pets".
A droite, une petite fiche d'identité pour présenter l'animal de compagnie aux enfants.

Ensuite, chaque double page est présentée comme ça :
Le texte est sur fond blanc, en grand caractère et avec une police bien lisible.
Et à la fin, les enfants ont droit à un jeu type labyrinthe.

Il me semble qu'à la base, c'est Joana qui avait choisi cet album. Anaïs avait opté pour l'autre que nous avons : "Bella, Le chaton d'Aurore".

L'avis de Joana (7 ans) : J'aime beaucoup les histoires Disney et Raiponce est une de mes princesses préférées !  L'histoire est bien, c'est la suite, en faite.
J'aime bien le lire, pis l'autre aussi : celui avec Bella, parce que c'est écrit en gros.

L'avis d'Anaïs (4 ans et demi) : J'adore Raiponce et son poney : je veux le même ! 
C'est rigolo car il a les même cheveux que Raiponce avant que son chéri les lui coupent !!! Pis en plus, il est tout petit comme moi, et les grands : ils m'embêtent tout le temps moi aussi !

Auteur : "Disney"
Maison d'Editions : Hachette
Date de parution :  2015
collection "Palace Pets
Pages : 29  
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

18 oct. 2017

Everything, Everything - Nicola Yoon

18.10.17 9 Commentaire

Everything, Everything... 
LE livre de Nicola Yoon que tout le monde avait lu sauf moi ! 







































Ce qui m'a décidée à l'acheter : l'avis des @twosgirlsandbooks et... Le fait qu'il soit sorti en version poche, avec sa jolie couverture fleurie aux éditions Le Livre de Poche !

Le résumé :
"Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre."

Bien qu'en ayant vu la bande annonce de l'adaptation ciné et lu pas mal d'avis dessus : j'ai beaucoup été surprise et pas que en bien !

Tout d'abord l'histoire de cette jeune adolescente, Madeline, une enfant bulle, est très touchante. Alors qu'elle est à l'âge où elle devrait découvrir davantage le Monde... Elle, elle est cloîtrée dans sa maison, à cause de sa maladie, et vit une routine plan-plan ryhtmée par ses cours par correspondance, ses soirées avec sa mère et son infirmière.
Sa mère m'a de suite intriguée, trop mère poule pour moi, trop "trop". Alors que l'infirmière, Carla est une vraie mama comme je les aime ! Ce personnage mériterait un spin-off car il y a beaucoup de "non-dits" autour d'elle qui pourrait être creusés.
Et puis... Arrive Olly : le beau Olly, l'intriguant Olly ! Et là : ça va déraper pour le meilleur et pour le pire pour la douce Maddy

Maddy est un joli personnage qui a beaucoup de volonté et de courage. Olly est comme elle : ils font bien la paire ! Leur romance est belle et agréable à lire.

Nicola Yoon a une très belle plume, elle parvient bien à faire passer les différentes émotions. J'avais peur que ce roman soit triste, mais pas du tout, bien au contraire ! C'est un livre bourré de bonnes volontés et d'optimisme. Son second roman : "The sun is also a star" est déjà dans ma wish-list ! 

Ce qui m'a le plus surprise là-dedans : c'est la fin ! Je la trop facile, trop gentille :

ATTENTION
S'il y a une personne sur terre qui n'a pas lu Everything, Everything de Nicola Yoon et qu'il lit mon avis : ce qui va suivre est un spoiler !!!
Perso ma mère m'aurait fait "le quart de la moitié" de ce que la mère fait à Maddie, mais non... Noooon, non, je ne serai pas toute gentille comme l'est Maddie !!! Trop "bisounours-power" pour moi, là ! Pis je trouve hallucinant que la police n'entre même pas en compte... Heu, je vois ça comme de la séquestration, tout de même ! Bref...
Ah et pis : maddie zappe total Olly qui a disparu. Et pof, elle sait exactement comment le retrouver, lui envoi un texto et... C'est tout ? Mais il me manque quelques chapitres, là... Non ?  Quoi ? Comment ça j'en demande trop ??? Non, non : on ne peut pas me dire "six semaines plus tard", faire de jolies retrouvailles et laisser à mon imagination faire tout le boulot ! Beh ouais, quoi !!! 😕

Bref, c'est une jolie romance "jeunesse" : pleine de bons sentiments et de "la vie se vit" !

J'ai bien aimé, si l'occasion m'en est donnée : je regarderai le film avec plaisir, bien que j'ai l'impression que pleins de trucs ont été changés.



Auteur : Nicola Yoon
Maison d'Editions : Le Livre de Poche
Date de parution :  4 octibre 2017
Pages : 384   
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?