Follow Us @fofie_lit

31 déc. 2014

Lettre d'une inconnue _ Stefan Sweig

31.12.14 0 Commentaire
Couverture Lettre d'une inconnue suivi de La Ruelle au clair de lune

J’aurai mis du temps à mettre des mots sur les émotions que m'a procurée cette nouvelle de Stefan Sweig... mais je ne pouvais pas terminer l'année s'en vous en parler !



Je ne m'attendais pas à un tel coup de coeur !! 

**************************************
Lettre d'une inconnue
Auteur : Stefan Zweig
Maison d'édition : Le Livre de Poche
Sorti en 2013
Nombre de pages : 69 pages

**************************************

Résumé :
Un écrivain viennois apprend en lisant son courrier qu’une femme l’aime en secret d’un amour absolu depuis des années…
Une nuit, un voyageur rencontre dans un bar un homme autrefois dominateur, aujourd’hui humilié par une fille à matelots… 
Ces deux nouvelles publiées en 1922 témoignent de l’art de Stefan Zweig pour dépeindre les tourments de l’amour non partagé, la passion qui brûle les cœurs et détruit les vies…

Mon avis : 

Gros gros coup de coeur de cette fin d'année !! ♥♥♥♥

Mon premier "Stefan Sweig" a été un raz de marée d'émotions...

Comment une lettre peut bouleverser la vie d'un homme, un homme qui ne se doutait de rien... Bien naïf dans sa vision de la femme.
Comment une lettre peut résumer la vie tumultueuse et chaotique d'une femme pleine d'amour et de tristesse à la fois.

Je me suis reconnue dans cette lettre d'une inconnue. Elle passe son temps à croiser son âme soeur sans jamais vraiment ne faire qu'un avec, comme un goût d'inachevé...

Stefan Sweig, que je ne connais qu'à travers cette nouvelle (et la seconde du livre) m'a bouleversé !!
Il avait une plume tellement "vraie", il a su mettre des mots sur les sentiments féminins, qui avouons-le : partent facilement dans les extrêmes et qui sont souvent très clichés chez les auteurs masculins ayant une héroïne !!
A chaque fois, que l'Inconnue se perd dans les émotions amoureuses, il rappelle au lecteur, le pourquoi de cette lettre, comme une funeste rengaine...

Lui, l'écrivain célèbre, le lecteur de la lettre, le bellâtre, qui sans (re)connaître cette inconnue ressent le manque, le vide qu'elle lui a laissé, après avoir achevé la lecture de la lettre.
L'Inconnue reste fidèle à elle-même, on en sait pas plus sur elle, au final.

La nouvelle ne fait que cinquante pages... C'est bien le seul point négatif, à mes yeux.


26 déc. 2014

Un sentiment plus fort que la peur de Marc Lévy

26.12.14 6 Commentaire
Couverture Un sentiment plus fort que la peur


Un "petit" Marc Lévy... Ça faisait longtemps ! ☻







Un sentiment plus fort que la peur
Auteur : Marc Lévy
Maison d'édition : Pocket
Sorti en avril 2014
Nombre de pages : 369 pages


Résumé :
Dans l'épave d'un avion emprisonné sous les glaces du mont Blanc, Suzie Baker retrouve le document qui pourrait rendre justice à sa famille accusée de haute trahison. Mais cette découverte compromettante réveille les réseaux parallèles des services secrets américains.
Entraîné par l'énigmatique et fascinante Suzie Baker, Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, mène une enquête devenue indispensable à la survie de la jeune femme.
Traqués, manipulés, Suzie et Andrew devront déjouer pièges et illusions jusqu'à toucher du doigt l'un des secrets les mieux gardés de notre temps.

Mon avis :

Un "Marc Lévy", selon moi, se lit bien, vite et sans prise de tête ! 
Pas besoin de revenir en arrière car on bloque sur une peccadille ou bien,  pas de risque de s'endormir sur de longs passages descriptifs ! 
Un "Marc Lévy", qu'il soit romantique ou non (comme ici), à de fortes chances de me plaire et d'apparaître dans ma bibliothèque ! ☺

Dans ce thriller, nous retrouvons à petites doses notre très cher Pilguez, fil conducteur de la quasi totalité des romans de Marc Lévy : un plaisir !
Nous retrouvons également Andrew, notre journaliste acharné et adoré. Le revoilà bien alcoolisé, célibataire et paumé, mais toujours soutenu par son fidèle compère : Simon !
La nouvelle venue se nomme : Suzie !
Une rebelle effrontée, entêtée et cultivée, en quête de revanche et de vérités... Une "Andrew Stilman" au féminin, quoi !! 
Elle a tout pour me plaire : une enfance pas rose, une volonté pas commune, un humour à la limite de la noirceur, "le mauvais oeil", et etc...

L'intrigue, sous fond de thriller, nous emmène sur des faits véridiques et Historiques très intéressants (les crash mystérieux, l'exploitation de "l'écologie"), mais pas que !

Ce mélange de fictions et de réalités m"a beaucoup plu ! 


D'ailleurs, ce roman m'a beaucoup plu !
Je flirte très rarement avec les thrillers, là dès le début, j'ai bien accroché et je ne suis pas restée sur ma fin, une fois la chose lue ! ^.^


Bon bah, j'ai envie de dire : ah quand la prochaine enquête d'Andrew, Monsieur Lévy ?? 
:D