Follow Us @fofie_lit

30 avr. 2018

Outlander, A l'encre de mon coeur (partie1) - Diana Gabaldon

30.4.18 4 Commentaire

Huitième tome (partie1) de la saga et toujours aussi fan ! 

La Quatrième de couverture : (risque de spoiler si vous n'avez pas lu les tomes précédents !)
"Juin 1778 : l'armée britannique quitte Philadelphie, alors que les troupes de George Washington délaissent Valley Forge pour se lancer à ses trousses. Jamie Fraser, que l'on croyait mort, réapparaît et découvre que son meilleur ami s'est marié avec sa femme, Claire. Il apprend également que son fils illégitime connaît maintenant l'identité de son père. Enfin réunis, Jamie et Claire se réjouissent que Brianna, leur fille, soit en sécurité au XXe siècle... Mais il n'en est rien, puisqu'elle est à la recherche de son fils, qui a été enlevé par un homme déterminé à connaître les secrets de sa famille. Son mari, Roger, s'est aventuré dans le passé pour retrouver le garçon disparu, ignorant que l'objet de sa quête n'a pas quitté le présent. Le ravisseur peut désormais jeter son dévolu sur sa véritable cible : Brianna."

Diana Gabaldon a une plume prenante et intéressante. 
 
L'auteure a le don de vous emmener là où elle le veut. Elle vous déballe la vie de Claire et Jamie Fraser, comme ça et vous, vous n'avez qu'une envie, en savoir toujours plus ! 
De plus, elle vous raconte l'Histoire avec un telle facilité... Le parallèle, entre des événements qui ont réellement existé et les personnages de fictions, est épatant ! Ce tome est riche en faits historiques. On en apprend beaucoup sur la Guerre d'Indépendance, sur George Washington et les autres chefs de Guerre.

Dans ce huitième tome, partie 1 d'Outlander, on retrouve tout nos personnages préférés et... mes moins préférés !
Alors que Jamie et Claire me comblent toujours autant, que Ian fait flancher mon coeur de midinette, que Jenny me fait rire, que Brianna et Roger rivalisent de bienveillance et d'amour pour leurs enfants,... Bah il y a William qui me saoule un brin, Lord John et son frangin idem ! Je n'accroche pas du tout avec ce pan de l'histoire de la "family Fraser" ! 


Que vous dire de plus pour ne pas trop vous spoiler... 

C'est un joli pavé de 800 pages qui se lit bien mais lentement, quasi 10 jours pour le lire !

Je lis "Outlander" depuis 2015 et me dire qu'il ne me reste qu'un tome à lire (avant la parution du tome 9) me chiffonne un poil ! 

Le gros point négatif de tout ça : l'Écosse du début, ses paysages, ses personnages, etc : tout ça manque drôlement à la fan que je suis ! lol 




Auteure : Diana Gabaldon
Maison d'Editions : J'ai lu
Date de parution :  2016
Tome 8,2
Pages : 800  
L'avez-vous lu ?
Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

27 avr. 2018

Les raconteries de l'âne Martin - Jeannine Fontalirand

27.4.18 2 Commentaire



Voilà un livre qui se lit autant qu'il se regarde ! 

Le synopsis :
"Ce sont les aventures d’un âne nommé Martin… C’est l’histoire de la vie à la Gaudinière, de ses habitants… et de ses « invités » indésirables !
Un livre en souvenir, tout simplement, des années passées dans « ce paradis »."


"Les raconteries de l'âne Martin" est un livre de Jeannine Fontalirand, illustré par Dominique Désirat.

Cette nouvelle, d'une cinquantaine de pages, raconte la vie de l'âne Martin :  sa rencontre avec l'auteure, ses joies et ses peines. 

J'ai beaucoup aimé découvrir cet âne, qui débarque dans sa nouvelle maison, qui se sent un peu seul, qui effraie les chèvres, etc. 
Martin est un âne qui a du caractère, il sait ce qu'il veut et ce qu'il ne veut pas, en l’occurrence s'ennuyer ! 
Avec lui, les enfants peuvent découvrir d'autres animaux (poules, chèvres et chien), un style de vie campagnard qui sent bon la nature et les grands espaces.

C'est bon enfant, ça donne le sourire et c'est à lire à tout âge ! 

Les illustrations sont jolies, dans un style simple et naturel : crayons, aquarelles, ... comme on peut le voir sur la couverture.


Auteure : Jeannine Fontalirand
Maison d'Editions : Alter Réal
Date de parution :  Avril 2018
Pages : 56   
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?




Lu dans le cadre d'un partenariat avec les Editions Alter Réal.

17 avr. 2018

TAG des livres et des femmes

17.4.18 2 Commentaire


Alors je ne sais pas vous, mais moi, j'ai constaté que je lisais beaucoup plus de romans écrits par des femmes que par des hommes ! Ce n'est pas volontaire... 
Sur 43 livres lus depuis le début de l'année : 14 sont écrits par des hommes, tout en sachant qu'il y a 3 fois Julien Neel et 2 fois Victor Dixen dans la liste !

Ce tag proposé par PocketJeunesse colle, donc, parfaitement avec mon p'tit blog !



  
1) Citer un livre écrit par une femme dans lequel le personnage principal est une fille/une femme.
Mon avis
Photos de Helen Fielding - Babelio.com


Au début, j'ai direct pensé à Diana Gabaldon et à Claire Fraser, l'héroïne d'Outlander et puis... Je me suis dis qu'il serait bien de changer un peu ! Du coup, tadaaaaaaa :

Helen Fielding, la reine de la chick-lit et la super et généralissime Bridget Jones !





2) Citer un livre écrit par une femme dans lequel le personnage principal est un garçon/un homme.
Nadège Mazery


"Les larmes de Potap" de Nadège Mazery est un très chouette roman qui gagnerait à être plus connu !

J'avais beaucoup aimé le personnage de Potap, jeune drogué sans réel avenir, qui voit sa vie basculer le jour où son grand frère refait surface dans sa vie...




3) Citer un livre de science fiction écrit par une femme.
Isabelle Morot-Sir


Isabelle Morot-Sir a le don de créer des contrées où se mêlent magie, dragons, romance, chevaliers, etc. comme dans "la Citadelle des dragons" !









4) Citer un livre de fantasy écrit par une femme.
Mon avis
Suzanne Wright


Ma saga de fantasy préférée... Oui, on peut dire ça de "La Meute du Phénix" de Suzanne Wright !
Un mélange de beaucoup de genres que j'aime bien : Bit-Lit, Romance, Contemporain. Le tout avec une vraie continuité entre chaque tome !








5) Citer un thriller écrit par une femme.
Mon avis


Je lis très peu de thriller...
Mais un des rares que j'ai lu et adoré, c'est "Purgatoire des innocents" de Karine Giebel !!!

Ma lecture remonte à 2015, ça n'empêche que je m'en souviens comme si je l'avais lu hier !
Le personnage de Raphaël m'a beaucoup marquée.





6) Citer un livre féministe écrit par une femme.
Mon avis
Margaret Atwood


Je dois vous avouer que j'ai un peu galéré pour trouver un livre féministe dans ma bibliothèque...

Mais, mais, il y en a bien un :
"La servante écarlate" de Margaret Atwood !






7) Citer un livre adapté au cinéma écrit par une femme.
Mon avis

J. K. Rowling

Sur le coup, j'ai pensé à "Hunger Games"de Suzanne Collins et à d'autres dystopies...

Et puis, au final, j'ai opté pour la saga "Harry Potter" de J.K. Rowling







8) Citer un livre écrit en duo par 2 femmes.
Couverture La Maison de la nuit, tome 01 : Marquée
Mon avis


PC Cast et Kristin Cast ont écrit toute une saga à quatre mains ! Entre mère et fille !
Il s'agit de "La Maison de la nuit".

Je n'ai pas terminée cette saga, j'ai du m'arrêter au sixième tome, il me semble...





9) Citer un livre écrit par une femme et traduit par une femme.
Mon avis
Malorie Blackman


Malorie Blackman a écrit la saga "Entre chiens et loups" et les romans ont été traduit par Amélie Sarn.

J'avais beaucoup aimé ce premier tome, il a même été un coup de coeur !






10) Citer un livre écrit par une femme dont la couverture a également été réalisée par une femme.
Mon avis

Voilà une couverture que j'aime beaucoup ! Il s'agit de celle de "Viens, on s'aime" écrit par Morgane Moncomble

Elle a été réalisée par Ariane Galateau !








Voilà, le Tag est terminé... 

N'hésitez pas à me conseiller des auteurEs en commentaires !

Je vous souhaite un bon mardi ! 

16 avr. 2018

Landon, Nothing More saison 1 - Anna Todd

16.4.18 2 Commentaire

"Landon" est le huitième tome de la saga "After" d'Anna Todd

Mon Synopsis : 
"Dans le cinquième tome d'After, une ellipse de quelques années avait été faite. Dans ce livre, on découvre la vie de Landon durant ce laps de temps... Sa collocation avec Tessa, sa rencontre avec la jolie Nora et le retour inattendu de Dakota, et ce ne sera pas tout ! La vie de Landon est bien chamboulée."

Pour moi... C'est clairement le tome de trop ! 

Landon, dans les tomes précédents, était un personnage assez effacé (normal face à un Hardin au top...), mignon, gentil, bon copain, etc. Jamais, je ne me l'étais imaginée "vulgaire" !!! Limite j'étais choquée quoi ! Du sexe pour du sexe : beurk.
C'est clairement la première chose qui m'a agacée dans ce roman.

La deuxième chose, c'est la lenteur !
Je me suis ennuyée comme pas possible, c'est d'un mou... Il ne se passe pas grand chose sur les deux tiers du roman. Vers la fin, ça bouge un peu plus, mais c'est carrément trop tard pour moi !

Le seul point positif dans ce roman... Non, il y en a deux :
- On lit à nouveau "Hardin et Tessa" ! ♥
- Le personnage de Nora est très intéressant, je l'ai bien appréciée.

Hop, je m'arrête là. Rien à dire de plus, si ce n'est "dommage"...

Bien que j'ai le neuvième et dernier tome dans ma PAL, je ne sais même pas si je le lirai. C'est pour dire !!! 😕



Auteure : Anna Todd
Maison d'Editions : Le Livre de Poche
Date de parution :  2017
Tome 8/9
Pages : 352   
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

13 avr. 2018

Solo tù - Céline Jeanne

13.4.18 10 Commentaire

Lu dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Alter Réal.

La Quatrième de Couverture : 
"Peut-on tout laisser derrière soi, tout mettre sous clé pour tenter d’avancer, un pas après l’autre, dans une nouvelle vie ? C’est ce qu’espérait Iria en s’installant à Paris. Mais le destin est facétieux. Un emploi qu'elle ne peut refuser la ramène à Barcelone, la ville de ses cauchemars, la ville de son seul et unique amour. 
La peur la ronge tandis que son avion atterrit sur le sol espagnol. Et si elle croisait les fantômes de son passé ? 
Rien n’est jamais simple, mais Iria va apprendre une chose : on ne peut fuir indéfiniment son passé, et parfois, pour vivre, il faut accepter d’ouvrir sa malle et de faire face aux monstres qu’elle contient."

Ce roman m'a prise aux tripes et je ne m'y attendais tellement pas !

Je me suis lancée dans "Solo tù" de Céline Jeanne tête la première, partante pour une romance à fond les ballons car "Solo tù" est classé comme étant une romance... Mais, mais, mais, j'ai été bien surprise, et ce dès le début de ne pas avoir à faire qu'à ce genre ! Pour moi, ce roman contemporain relève également du drame.

Dans "Solo tù", Iria, l'héroïne - et elle porte très bien ce statut d'héroïne : c'est une héroïne de la vie - nous raconte son passé via des flash-backs, tout en affrontant le présent. Un présent tortueux, difficile mais tellement libérateur.
Iria est un très beau personnage, elle est si touchante, siiii... On a envie d'être son ami, de la protéger, de la soutenir, de la faire sourire.

"Solo tù" est une romance... Guillem et ses beaux yeux ne pourront pas me faire dire le contraire ! 😍

Mais "Solo tù" n'est pas que ça !
C'est tellement plus que ça : je n'ai pas les mots pour décrire ce roman. Je n'y arrive pas. Ça fait plusieurs heures que ma lecture est terminée et depuis je me casse la tête pour écrire ce billet. Je le trouve brouillon mais je pense que pour vous faire une idée, votre idée, sur ce roman : il vous faudra le lire !

En attendant, sachez que :
SPOILER (surligner avec votre souris pour voir le texte écrit en blanc 😉)
1/ J'ai beaucoup aimé ma lecture de ce roman, le premier que je lis de l'auteure et ce... malgré le sujet traité.
2/ Âmes sensibles, je ne sais pas si ce roman est fait pour vous : je suis une guimauve et j'ai failli vomir, en plus de pleurer comme d'hab'.  ) : Ça traite du viol ! Et perso, si je l'avais su : je n'aurai pas lu ce roman !
3/ Le sujet principal de ce livre est très bien mené, avec douceur et émotions.




Auteur : Céline Jeanne
Maison d'Editions : Alter Réal
Date de parution :  mars 2018
Pages : 490  
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

11 avr. 2018

#KidsLisent Lou, T4 Idylles - Julien Neel

11.4.18 4 Commentaire

Ah la BD qui donne bien envie de faire un bon dans le temps, pour être en Juillet, à la plage... 😎

Le résumé "made-in nous" :
"Lou et ses trois copines vont passer l'été ensemble, à elles les premiers flirts, les balades en vespa, la piscine et les rencontres inopportunes... Pendant ce temps là, sa mère et Richard vont faire un petit road-trip riche en surprises et en slips moumoutes !

Lou grandit, elle est plus féminine, en quête d'amour et d'amitié mais sans que cela n’entache sa relation avec sa mère... J'aime beaucoup ce personnage, plein de bonnes intentions qui ne veut ni déplaire, ni causer de la peine aux autres. Lou est généreuse, gentille, etc. C'est "quelqu'un" de bien !

Joana est toujours aussi fan de cette bande-dessinée, même si Lou prend un an à chaque tome et pas elle ! J'avais un peu peur que le décalage entre le personnage de Lou et elle la gêne, mais non ! Elle a même hâte d'avoir le tome 5, c'est pour dire !!!

Comme toujours Joana et moi sommes fans des pages de garde ! 😍 

Une bande dessinée toujours aussi colorée et dynamique ! Aucun personnage ne ressemble à un autre, ce qui est très pratique pour retenir la foule de persos que compte "Lou" ! 


L'avis de Joana (7 ans et demi) : 
J'adore toujours autant Lou
Elle est avec ses ami(e)s quasi tout le temps dans ce tome-là, plus que dans les autres... Elle retrouve Tristan, son ancien copain, et puis, elle va revoir Paul son meilleur ami. Elle a grandit, pis dis : ils poussent vachement ses nénés!!! 
J'ai bien aimé que Mina soit moins, enfin plus cool quoi. Par contre suis pas fan de ses deux autres copines, elles sont vraiment bizarres, pis "Marie-Machin" (c'est la mère de Lou qui l'appelle comme ça !), elle fume et c'est carrément nul, je comprends même pas que ça soit dans la bd !!!
Bon j'ai tout de même hâte de lire le tome 5 !  




Auteur : Julien Neel
Maison d'Editions : Glénat
Date de parution :  2007
Tome 4/7
Pages : 48   
L'avez-vous lu ? 
Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

10 avr. 2018

#Blabla - Abandon de lecture

10.4.18 4 Commentaire


Coucou !
Un petit Blabla littéraire, ça faisait longtemps ! 


L'abandon de lecture en cours... Un sujet qui divise !

Il y a d'un côté ceux qui s'acharnent à lire un livre qui ne leur plait pas du tout, juste pour ne pas côtoyer "l'abandon" et il y a ceux qui abandonnent très vite une lecture, sans regret, ni remord et... Il y a ceux qui reposent le livre mais ne l'abandonnent pas, qui reprennent le livre un jour et lui offrent une seconde chance.

Je me retrouve plus facilement dans le troisième groupe... 

Comment je fonctionne : 
Je lis mon livre, celui que j'ai choisi de lire. 
Je ne  m'impose pas de lecture tel jour : je n'y arrive pas. La passion avant tout ! Pas envie que mon avis soit faussé car je n'avais pas envie de lire ce livre-là, à ce moment-là. 

Il vaut mieux lire un livre avec envie qu'obligation : le ressenti final n'en sera que meilleur !

Et il arrive qu'au bout d'un moment, voir dès le début : je m'ennuie, que mon plaisir de lecture soit minus, limite ça me saoule... Hop, je repose le livre, le met de côté et je lis autre chose ! Je le reprendrai un autre jour, un autre mois : rien ne presse, il ne va pas s'envoler...

Pas plus tard qu'hier, je vous parlais de Sophie Kinsella : je suis fan de cette auteure de chick-lit, mais alors sa saga "L'accro du shopping"... Hiiiiiiiiiii j'ai beaucoup de mal ! Je n'aime pas du tout l'héroïne qui me blase dès les premières lignes ! Pas grave, je lis les tomes tranquillement, sans pression, je les repose, les lis en plusieurs fois, etc. : c'est exactement ce que je compte faire de ce tome 5 (mon avis) que j'ai délaissé... pour le moment !

Hand drawn bookshelf with sleeping cat

Mais il m'arrive de faire parti du second groupe ! 

Il y a des livres que j'ai complètement abandonnés, j'avoue... Et je n'en ai pas honte ! Pourquoi le devrai-je ? Il y a tellement de livres à lire, pourquoi devrai-je avoir des scrupules à en abandonner un pour mieux en apprécier un autre ? Hein ? 

Les raisons principales d'un abandon total : 
- l'orthographe : Oui, il m'arrive de faire des fautes et ça arrive à tout le monde ! Mais lire un roman avec une faute par phrase : non, là c'est au-dessus de mes forces... Et malheureusement, il en existe des romans comme ça... Ceux qui n'ont pas connu la case "correction avant parution" ! 😖
- l'écriture de l'auteur(e) : Tout le monde ne peut pas plaire à tout le monde, il en est de même avec le style d'un auteur ! Il m'est déjà arrivée de ne pas aimer l'écriture d'un auteur plus qu'apprécié des autres... Par exemple : Amélie Nothomb et Katherine Pancol : je suis incapable de lire un de leurs romans en entier ! 
- et... c'est majoritairement tout ! 

Et vous ? Vous arrive-t-il d'abandonner un livre ? 
Si oui, y revenez-vous plus tard ?

Pas de lynchage ici : tout le monde donne son avis en mode "peace" ! 😉

book and glasses lie on the edge of a bench in a summer park Banque d'images - 98720683











9 avr. 2018

L'accro du shopping attend un bébé - Sophie Kinsella

9.4.18 0 Commentaire

Aïe, je le savais que ça allait arriver, je le sentais venir... 

La Quatrième de Couverture :
"Becky est aux anges ! Dans quelques mois, elle donnera naissance au plus adorable, au plus magnifique, au plus looké des bébés. D'ici là, elle s'évertue à mettre en pratique sa toute nouvelle théorie : le shopping soignerait les nausées matinales. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si notre accro ne s'était pas mis en tête d'être suivie par l'accoucheuse des stars, la sublime Venetia Carter... qui n'est autre que l'ex-petite amie de son mari, Luke ! Et qui semble bien décidée à le redevenir... Entre les deux femmes, la guerre est déclarée. La pauvre Becky survivra-t-elle aux humiliations de la vénéneuse Venetia ? Quand la situation semble désespérée, notre fashionista a plus d'un tour dans ses sacs. Cinquième volet d'une série-culte, L'accro du shopping attend un bébé marque le grand retour de Becky, pour le plus heureux des événements."

Bon, mon avis va être des plus brefs : j'ai abandonné ma lecture en cours... Ça m'arrive rarement de lâcher une lecture en cours, mais ça m'arrive ! 

Je redonnerai sa chance à Becky, "l'accro du shopping (qui) attend un bébé" mais là, déjà que je ne suis pas fan du personnage : j'accroche pas du tout . 

Allez, aucun scrupule : je passe à un autre livre.

Je mettrai Becky dans ma valise pour la plage, cet été ! 

Couverture L'accro du shopping, tome 5 : L'accro du shopping attend un bébé
Ca vous arrive souvent d'abandonner une lecture en cours ? 


Auteure : Sophie Kinsella
Maison d'Editions : Pocket
Date de parution :  2009
Tome 5
Pages : 408 
L'avez-vous lu ?
Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

6 avr. 2018

A pas de Lou - André Fanet

6.4.18 0 Commentaire


Lu dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Alter Réal.

La Quatrième de Couverture :
"Il n’est décidément pas facile d’avoir des parents séparés. Sandro en fait une fois de plus l’expérience avec ce mois d’août qu’il devait passer avec son père. Celui-ci est retenu à l’étranger pour son travail et c’est donc en Haute-Savoie, dans le chalet de son grand-père que le jeune garçon va passer ses vacances. Sandro aime bien son Pépé, mais là-bas, dans ce hameau perdu au pied des combes sauvages, tout seul, que va-t-il bien pouvoir faire ? Ce qu’il ignore, c’est qu’il ne sera jamais seul. Entre Edgar le Cracra, le turbulent gamin de la ferme voisine, et l’insaisissable Lou, Sandro va découvrir, dans ces montagnes, un univers insoupçonné qui va rendre son séjour inoubliable."

André Fanet a une plume "facile" à lire. 
Oh là, rien de péjoratif, bien au contraire : ce roman est lisible à tout âge, de par son style accessible à tous. C'est agréable à lire, emprunt de beaucoup de fraîcheur et de candeur.

"A pas de Lou" nous est narré par le jeune Sandro. Le ton est jeune, avec de l'humour, des jeux de mots mignons, etc. Sandro nous raconte l'été de ses premiers émois, celui qu'il va passer chez son grand-père loin de sa mère...
J'ai beaucoup aimé la relation entre Sandro et son grand-père. Un grand-père qui vit avec son temps, pas réac, top ! 

Et puis Edgar... Fallait au moins que je vous dise un petit mot sur lui ! Il a été le rayon de soleil de ce roman ! Il m'a fait rire... à ses dépends, je l'avoue ! Hihihi

En bref, j'ai beaucoup aimé ma lecture ! J'ai vu qu'André Fanet était loin d'en être à son coup d'essai, avec "A pas de Lou"... Je lirai bien volontiers un autre de ses romans. 



Auteur : André Fanet
Maison d'Editions : Alter Réal
Date de parution :  mars 2018
Pages : 190   
L'avez-vous lu ? 
Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?



4 avr. 2018

#KidsLisent La petite poule qui voulait voir la mer - C.Jolibois et C.Heinrich

4.4.18 2 Commentaire

Lire une histoire de poules et d’œufs à Pâques... Même pas fait exprès ! 

"La petite poule qui voulait voir la mer" est un très chouette conte. C'est une ode à la liberté de choix, à l'aventure, à la famille, etc. 

Caméla, la petite poule qui voulait voir la mer, est décidée : rien ne l'oblige à être une poule pondeuse ! Non, elle sera une poule exploratrice ! Et elle ne va pas être déçue de son voyage ! 

L'humour et les jeux de mots de l'auteur, Christian Jolibois, font mouche. Les références historiques m'ont beaucoup plu ! Les illustrations de Christian Heinrich sont mignonnes, colorées et ouf : la petite poule qui voulait voir la mer ne ressemble pas trop aux "vraies" poules (j'en suis phobique, alors beurk beurk les poules ! Ah Ah Ah).

La mise en page est sympa, colorée, lisible. Il y a des jeux de dispositions, de police d'écriture : ça dynamise la lecture, les filles et moi, on aime bien ça ! 



L'Avis de Joana (7 ans et demi) : 
La petite poule qui voulait voir la mer, c'est l'histoire d'une poule qui veut voir la mer (padam piiiiich) mais son papa le coq de la basse-cour n'est pas d'accord : son travail est de pondre et pis c'est tout ! Mais Carméla, la petite poule, elle n'est pas d'accord et elle se sauve pour voir la mer. Mais ça ne s'arrête pas là car la poule va croiser Christophe Colombe et Pitikok...
J'ai beaucoup aimé cette histoire ! Elle est rigolote et aussi elle montre que les enfants ne sont pas obligés de faire le métier de leurs parents ! La petite poule décide de sa vie.

L'avis d'Anaïs (5 ans) :
J'aime bien la petite poule, mais moi, j'aime bien les poules tout le temps ! D'ailleurs j'en ai une en nounours ! Là, la petite poule qui voulait voir la mer, elle est amusante et toute jolie, elle va voir la mer, faire du bateau, voir des poules rouges sans plume aux fesses (hi hi hi), rencontrer Pitikok. J'aimerai bien avoir la suite...





Auteur : Christian Jolibois
Illustrateur : Christian Heinrich
Maison d'Editions : PocketJeunesse
Date de parution :  2010
Pages : 48
Prix : 4.95€   
L'avez-vous lu ? 
Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?