Follow Us @fofie_lit

22 mars 2015

Divergente de Veronica Roth

22.3.15 4 Commentaire
Couverture Divergent / Divergente / Divergence, tome 1


Divergente... Comment passer à côté ! 

J'ai vu le film, avant de lire le roman : j'ai adoré les deux...



Divergente
Auteur : Veronica Roth
Maison d'Éditions : Nathan
Saga : Divergent
Nombre de page : 348 pages





Résumé : 
Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.


Mon avis :
J'ai tout simplement adoré !! J'ai dévoré le livre en très peu de temps.

Veronica Roth a écrit sa saga à 22 ans ! Whooo...
Sa plume est active, fluide et actuelle. Les phrases sont courtes, ce qui donne un bon rythme de lecture et les grosses descriptions sont rares, ça me va !!

On sent la grande influence de dystopies célèbres :" Hunger Games", "Maze Runner" et "1984", mais ça ne gêne pas : c'est ce que les lecteurs recherchent !! Et moi, aussi ! ♥

Je connaissais Divergente, pour avoir vu son adaptation cinématographique dans mon salon. ☺
C'est d'ailleurs pour ça, je pense, que je trouve le livre aussi bien. Il m'a permit de comprendre des choses "non-dites" dans le film. 

Les personnages sont très caractérisés, de par leurs factions de naissance.
♦ Tout d'abord, il y a Béatrice, une fille ni belle-ni moche, complexée par sa taille, sa faction, ses rêves... Elle ne se sent pas à sa place chez elle, parmi les siens, parmi les Altruistes !
C'est en devenant Tris, chez les Audacieux, qu'elle devient quelqu'un. Quelqu'un à sa place, qui galère un peu, mais qui à enfin le droit de penser à sa personne... Et elle va découvrir la trahison et l'amour...
♦ Il y a Quatre, l’énigmatique Quatre... Il est le mentor de Tris. Il va lui apprendre à survivre et a gagner sa place dans la faction.
Il est la tête pensante, le beau gosse, le mec parfait, quoi...
♦ Christina, c'est la nouvelle amie de Tris, elle dit ce qu'elle pense, elle est directe :  c'est normale, c'est une ancienne Sincère ! C'est un personnage que j'aime beaucoup, bien qu'il ne soit que secondaire. C'est la bonne copine, celle sur qui compter.
♦ Puis il y a Will, Uriah, Al, les copains de factions, les gentils...
Peter, Molly et compagnie, les pas gentils, les têtes à claques !
Et enfin, il y les "leaders", les chefs : Marcus, Eric, et etc... Ceux qui sont sensés diriger.

L'intrigue est dans la mouvance du moment : la liberté et la paix repose sur les épaules d'un ado, qui n'ai parfois qu'un pion dans les guéguerres adultes, vivant dans une dystopie !

Cependant, Divergente nous pousse à nous poser des questions sur nous-même et notre façon de voir le Monde.

 Un très, très gros coup de coeur ! Hâte de livre Insurgente, le tome 2 de la saga... 

15 mars 2015

Crève-coeur de Nora Ephron

15.3.15 2 Commentaire
Couverture C'est cuit, dit-elle / Crève-coeur


Et un livre bien narcissique, un !
-_-
Crève-coeur
Auteur : Nora Ephron
Maison d'Éditions : France Loisirs

Nombre de page : 233 pages

Résumé :
Enceinte de sept mois, Rachel, célèbre chroniqueuse culinaire, apprend que son mari Mark la trompe avec Thelma, une grande bringue avec un nez de la taille d'un pouce ! De quoi décupler la colère et la douleur de Rachel... Pour comprendre, elle nous livre les clés de sa vie... et ses recettes de cuisine. Souvenirs, portraits au vitriol, dialogues qui fusent et dérision constante, l'auteur fait preuve d'une imagination déchaînée. Un roman férocement drôle où instinct vital et humour décapant forment un cocktail revigorant.

Mon avis : 
J'ai choisi ce livre car sa couverture qui m'a tapée, direct, dans l'oeil ! Un joli cupcake, des couleurs qui attirent,... Pis la collection Piment est une valeur sûre pour moi !
Mais, mais, j'ai surtout choisi ce roman grâce à  son résumé, qui est très vendeur...

Et ça s'arrête là !!! 

C'est un roman où il ne se passe rien, où les dialogues sont "basiques" et où l'auteur s'aime profondément... 
Plus soporifique, j'ai pas trouvé !

Bref, livre abandonné donc pas grand chose d'autre à dire... 

9 mars 2015

Cocktail Club de Sophie Kinsella

9.3.15 2 Commentaire
Couverture Cocktail Club 


Après une semaine pas facile et un week-end qui a pris son temps pour pointer son nez... 
J'avais envie d'un peu de chick-lit ! 





Cocktail Club
Auteur : Sophie Kinsella
Maison d'Éditions : Pocket
Nombre de page : 347 pages





Résumé :

Roxanne, Maggie et Candice travaillent ensemble dans un grand magazine de mode, ce qui ne les empêche pas d'être amies. D'ailleurs les trois copines ont une tradition : une fois par mois, c'est cocktails et gossips au Manhattan Bar. Aujourd'hui, c'est spécial : on fête le départ en congé maternité de Maggie. Qui fanfaronne mais n'en mène pas large à l'idée de se retrouver à la campagne avec un nouveau-né et sa belle-mère. Et on ne peut pas dire que Roxanne lui soit d'un grand réconfort, obsédée qu'elle est par son mystérieux amant marié. Quant à Candice, très perturbée par une histoire familiale compliquée, elle ne trouve rien de mieux qu'inviter la serveuse à partager leur table. Sans réaliser que cette dernière est loin d'être une inconnue bien intentionnée... Le Cocktail Club résistera-t-il à la trahison ?

Mon avis : 

Aaaaah moi, je vous le dis : quand le moral n'est pas là, il y a Sophie Kinsella

Je suis fan de cette auteure qui a toujours des personnages "normaux".  
Il y a Candice, la fille toute simple, pas prise de tête mais un poil naïve. 
Puis, il y a Maggie, la carriériste,qui passe va découvrir un nouveau monde inconnu : la maternité et ses aléas. 
Et enfin, il y a Roxanne la femme forte, qui vit une idylle mystérieuse mais passionnée et dont la vie professionnelle est au top !
On se retrouve un peu dans toutes ses filles si différentes mais si attachantes...

Bon l'intrigue de la vilaine fille, qui vient mettre en péril l'amitié de nos trois membres du Cocktail Club sous fond de jalousie et de vengeance, n'est pas une idée nouvelle... Mais elle fonctionne à merveille sous la plume de Sophie Kinsella !  

De la simplicité, de l'humour, de l'amour... 

En bref, j'ai passé un très bon moment ! 

1 mars 2015

L'analphabète qui savait compter de Jonas Jonasson

1.3.15 2 Commentaire
Couverture L'analphabète qui savait compter


S'attendre à du grandiose et... être plus que déçue !

En ce moment, une lecture sur deux est un coup de cœur, une lecture sur deux n'en est pas un. 




L'analphabète qui savait compter

Auteur : Jonas Jonasson
Maison d'Éditions : France Loisir
Nombre de page : 544 pages


Résumé
Née à Soweto pendant l’apartheid, Nombeko Mayeki commence à travailler à cinq ans, devient orpheline à dix et est renversée par une voiture à quinze. Tout semble la vouer à mener une existence de dur labeur et à mourir dans l’indifférence générale. Mais c'est sous-estimer le destin... et le fait qu’elle est une analphabète qui sait compter – deux facteurs qui la conduisent loin de l'Afrique du Sud et la font naviguer dans les hautes sphères de la politique internationale. Durant son périple, elle rencontre des personnages hauts en couleur, dont deux frères physiquement identiques et pourtant très différents. Nombeko réussit à se mettre à dos les services secrets les plus redoutés au monde et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre. C'est à ce moment-là que l’humanité est 
menacée.

Mon avis : 

Pff pas grand chose à dire : je n'ai pas aimé ma lecture...

Vous me direz, pourquoi je n'ai pas abandonné ?! 
Bah en faite, je me suis accrochée jusqu'à la fin, espérant un bouleversement. Bouleversement qui n'a jamais eu lieu, pour moi.

Les personnages sont biens construits, pleins de caractères.
L'intrigue est bonne.

Mais le tout est noyé dans un méli-mélo de politique Suédoise... Alors si pour les fans de la Suède, ça doit passer, encore plus, s'ils sont fans de politique Historique ! 
Découvrir la Suède me plairait bien, mais pas là.

De plus, les rebondissements s'enchaînent toujours trop bien, bref...

C'est le premier roman de Jonasson que je lis, j'ai "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" dans ma PAL : il attendra un peu, encore.

Bref, vivement ma prochaine lecture ! ☺