Follow Us @fofie_lit

28 mai 2018

Rebecca Kean, Traquée - Cassandra O'Donnell

28.5.18 6 Commentaire

"Rebecca Kean" est une saga qui me tentait depuis un petit moment... 


Burlington...nouvelle Angleterre. Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des États unis, bref un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement, parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu'il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs ici que partout ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n'est pas le genre de renseignements fournis par l'office de tourisme. Maudit soit-il...




J'ai découvert la plume de l'auteure, Cassandra O'Donnell avec ce premier tome et je dois avouer que je l'ai beaucoup aimée ! C'est fluide, c'est riche, on rentre de suite dans l'histoire !

L'héroïne, Rebecca Kean, est top ! J'adore les personnage comme ça. Elle est pétillante, poilante, réfléchie, pas les deux pieds dans le même sabot, etc. Beaucoup compare ce personnage à celui d'Anita Blake (autre héroïne de Bit-Lit) et je suis complètement d'accord ! Elles ont le même tempérament de feu, la même effronterie, la même franchise, etc. Mais elles ont aussi des différences : Rebecca a Léonora, les histoires des personnages et leurs facultés ne sont pas les mêmes. Et ça, ça change tout ! Mais ne me demandez pas de choisir entre les deux, hein... 😂

Dans la grande majorité, j'ai aimé tous les personnages de ce premier tome, que ce soit : Beth la bonne copine, Bruce le rigolo qui cache bien des choses, Léonora l'enfant différente et Raphaël... 
Raphaël est un personnage qui ne se dévoile pas trop et qui va titiller le coeur de Rebecca... Il est mystérieux, beau gosse, intelligent : tout pour être attrayant ! J'aime beaucoup ce personnage, j'ai hâte d'en savoir plus sur lui et sa "vie" !!! Vite, vite le tome 2 ! ^^

Ce premier tome "Rebecca kean, traquée" pose les bases de la saga comme il se doit ! L'écriture de l'auteure est bien dosée niveau "suspens" : Cassandra O'Donnell sait attiser la curiosité de son lecteur et lui donner envie de lire la suite ! D'ailleurs, je ne pense pas attendre trop longtemps avant de flancher et de me jeter sur le second tome ! lol

En quelques mots : Vampire - Sorcière - Loup-Garou - Action - Romance
QUASI COUP DE ♥ !!!




Auteur : Cassandra O'Donnell
Maison d'Editions : J'ai lu
Date de parution :  2011
Tome 1
Pages : 474 
L'avez-vous lu ? 
Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?


23 mai 2018

#KidsLisent Hue, poney ! - Marion Piffaretti

23.5.18 2 Commentaire

Bonjour, bonjour ! 

Aujourd'hui, pour ce KidsLisent... J'ai demandé à Anaïs de choisir un livre dans sa bibliothèque... Mais pas n'importe lequel : un livre qu'elle offrirait à un enfant qui aime le chevaux et qui est en maternel !

Deux minutes plus tard, elle revenait avec "Hue, poney !" un petit livre cartonné bien usé !

"Hue, poney !" fait parti de la collection Kididoc des Editions Nathan, il est adapté pour les enfants de 2-4 ans : il est visuel de par ses illustrations colorés, il n'y a pas de longue histoire (juste des descriptions) et il s'agit d'un livre "à toucher" avec des fenêtres à ouvrir, des roues à tourner, des poils à caresser, etc...

Ici, il y a une fenêtre qui permet de différencier le cheval du poney et une roue qui nous montre différentes couleurs de robes (pelage) du poney !

Sur cette page, l'enfant découvre ce que mange les poney et il peut caresser les crins  !


L'avis d'Anaïs (5 ans) : 
Bon ! Tout le monde sait que j'aime les chevaux et les poneys... 
Avec ce livre, j'ai appris pleins de choses, par exemple : les couleurs, les différents endroits dans le club équestre, etc.
Ce que je préfère, moi, c'est qu'on peut caresser les poneys, ils sont tout doux ! Je me souviens, quand j'étais petite, c'était mon livre préféré !!!
Par contre, à force de jouer avec, il y a un poney qui c'est détacher. C'est celui qui fait du galop... C'est bête car c'était le poney que j'aimais  le plus faire bouger ! 



Illustratrice : Marion Pifaretti
Maison d'Editions : Nathan
Collection : Kididoc
Date de parution :  2013
Pages : 12
Prix : 9.90€

21 mai 2018

Sans relâche - Isabelle Morot-Sir

21.5.18 2 Commentaire

J'ai eu la chance de pouvoir lire le prochain livre d'Isabelle Morot-Sir qui sortira le 14 Juin... 


Alors que l’été indien enflamme par sa douceur tout le grand Nord Canadien, un hydravion amerrit sur un lac, surplombé par une cabane. Une jeune femme se tient sur le pas de la porte. Comment la vie l’a-t-elle amenée là ? Que fait-elle dans ces solitudes? Pourquoi sa tasse glisse-t-elle entre ses doigts, lorsque son regard croise celui du pilote ?


J'ai lu quasi tous les romans de l'auteure (et ceux que je n'ai pas lu, sont dans ma PAL...) ! Alors forcément, lorsqu'Isabelle Morot-Sir m'a proposée de lire "Sans relâche" : j'ai dit "oui". 😀

J'ai lu ce roman en peu de temps, il m'a captivée du début à la fin !

Eléora est l'héroïne de ce roman. Elle a la vingtaine, elle est plutôt du genre solitaire, grande lectrice, blogueuse... Ça m'a parlée, à moi, p'tite blogueuse du dimanche, qui a toujours un bouquin à la main ! lol 
J'ai aimé son franc-parlé, son histoire, sa relation houleuse avec sa mère, etc. Elle n'est pas une jolie héroïne toute lisse, elle est cabossée et elle vit avec !
J'ai beaucoup aimé le personnage masculin du roman (je vous laisse le découvrir vous-même !!!).

"Sans relâche" est une jolie romance. 


Isabelle Morot-Sir sait tenir son lecteur en haleine, et ce dès la première ligne du roman ! Elle jongle avec le suspens, les émotions,... avec brio. Mon p'tit cœur a fait le yo-yo plus d'une fois ! ! 

Cependant, je n'ai pas eu de coup de cœur pour ce roman, il m'a manquée un petit truc à la fin... Ma curiosité est restée inassouvie. 

Il n'empêche que ce roman est très bon ! 

Lisez-le dès que possible, si vous êtes fan du genre.😋

Auteur : Isabelle Morot-Sir
Maison d'Editions : AutoEdition
Date de parution :  7 juin 201 Juin
Pages : ??? 

15 mai 2018

Point sur mes sagas littéraires en cours !

15.5.18 10 Commentaire

Bonjour, bonjour ! 

Aujourd'hui, j'avais envie de faire un petit point sur mes sagas littéraires en cours...

Sur Livraddict, j'en cumule 29 actuellement, pour 5 abandonnées et 11 terminées ! (liste ici) Et c'est sans compter sur toutes celles qui me tentent énooormément ! 😇

Depuis le début de l'année, j'essaie (et j'ai bien dit "j'essaie") de ne pas succomber aux nouvelles sagas. Mais c'est dur. Très dur ! Je sais par avance qu'avec l'été qui arrive, les vacances, etc. je vais vite flancher et faire chauffer la cb ! 😂 Surtout que j'en ai deux qui me font de l'oeil et qui seraient idéales pour la plage, le transat,... lol

Mais il y en a certaines que je savoure, pour mieux faire durer le plasir.

Tout d'abord, il y a la saga Outlander ! Vous me connaissez maintenant, c'est ma saga chouchou !

outlander

Je prend mon temps pour la lire, l'apprécier et surtout ne pas avoir avoir à quitter Jamie et Claire Fraser ! 😍Un tome 9 est prévu, mais pour quand ?! Du coup, je fais durer le plaisir. 
J'ai lu le tome 8 partie 1, il y a peu, et je ne compte pas lire le dernier avant décembre... C'est pour dire ! 

Et il y a aussi "La Meute du Phénix", autre genre, même plaisir à lire chaque tome !

La meute du phénix

Chaque livre est centré sur un métamorphe de La Meute du Phénix, mais il y a un fil conducteur entre les tomes qui permet une vraie continuité. J'adore cette saga, je lirai le spin-off "La Meute du Mercure" une fois celle-ci terminée... ou pas !

Après il y en a plusieurs que j'ai commencé et dont je lirais la suite... un jour... 

Et puis, il y a celles pour qui le tome 1 est déjà dans ma PAL ! 


Les deux livres à gauche m'ont été offert dans un swap, je me suis achetée celui du milieu, le quatrième m'a été envoyée par une ME et mon chéri ma offert le dernier ! 
Franchement, je pense que je lirais en premier "Rebecca Kean", le résumé et l'univers me plaisent bien. 😁

Dans mon bullet journal, qu'est-ce que ça donne ? 

bullet journal

Ça se colore, doucement, tranquillement. 😎


Et vous, où en êtes-vous dans vos sagas ? 
Vous en avez beaucoup "en cours" ?

😘

14 mai 2018

Phobos 4 - Victor Dixen

14.5.18 8 Commentaire

Ça y est ! 
Phobos... 
La saga littéraire phénomène, celle dont tout le monde parle... Bah je l'ai enfin terminée !

Risque de spoilers si vous n'avez pas lu les trois autres tomes ! 


"Lancement des chaînes des pionniers dans3 secondes…
2 secondes…
1 seconde…

Ils peinent à reprendre leurs marques.
Ils sont les derniers survivants du programme Genesis. Après avoir traversé un désert de solitude, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité.
Elle peine à reprendre son souffle.
Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et les caméras. Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ? Et si, d’un bout à l’autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ?
Même si l’angoisse mène au bord de l’asphyxie, il est trop tôt pour respirer."


En février, je lisais le troisième tome de cette saga eeeeet je n'en sortais pas plus enthousiaste que ça ! (souvenez-vous : mon avis sur Phobos 3) ! 

Je vais être franche, j'ai trouvé que Phobos 4 avait beaucoup de pages pour ne pas raconter grand chose, au final. 

Victor Dixen est encensé par tout le monde. Il écrit des histoires haletantes, dont on veut connaître le fin mot, etc. Mais... Mais moi, je n'accroche pas plus que ça et je ne pense pas lire à nouveau un de ces romans ! 

Dans Phobos 4, trois choses m'ont intéressée : 
- l'histoire de Léo.
- le lien entre les pionniers, toujours plus fort au fil du temps.
- la fin.

C'est tout ! 
On est d'accord que sur 649 pages, ça ne fait même pas le tiers du roman !

J'ai trouvé le début un peu brouillon et le milieu remplit de trop de "trop": de la surenchère excessive à tout bout de chant, "quand y'en a plus, bah y'en a encore" ! 
Je n'ai pas aimé les passages faisant mention de la secte, surtout ceux-là ! Ils n'avaient, pour moi, aucun intérêt ! Ils desservaient carrément l'histoire, ralentissant l'intrigue... 
Et puis, comment le Monde peut-il autant changer en deux/trois ans, quoi ! Limite j'ai cru que j'avais sauté un paragraphe qui notifiait "cinquante ans plus tard" ! Mais non. 

Alors oui, ce tome est meilleur que le troisième, oui... Mais la différence n'est, pour moi, pas folichonne non plus ! 

Au final, la saga Phobos m'aura bien plu... jusqu'à la fin du tome 2 ! Elle ne vaut pas, pour moi, un bon Hunger Game ou un autre roman de dystopie.
Après, peut-être en ai-je entendu trop de bien pour l'apprécier à sa juste valeur ??? Peut-être... 



Auteur : Victor Dixen
Maison d'Editions : Collection R
Date de parution :  2017
Tome 4/4
Pages : 649 
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

11 mai 2018

Une fille en danger - Cara Vitto

11.5.18 5 Commentaire

Bonjour, bonjour ! 

Je lis peu de romans policiers... Je crois que c'est un tort ! 


À Paris, dans une rue déserte du 18e arrondissement, le corps d’un homme sauvagement assassiné est retrouvé abandonné en haut d’un arbre. Toutes les traces laissées sur place accablent Aléna, une photographe apparemment sans histoire. Mais pourquoi la jeune femme aurait-elle commis ce crime insolite ? Et surtout, comment ?
Gérard Coutard, détective au passé trouble est chargé de la surveiller. Il est connu dans la profession pour sa capacité à dénouer les affaires réputées hors-normes. Certains disent même que ses fréquents séjours en Afrique l’auraient doté de dons particuliers…
Gérard découvrira rapidement que la jeune femme cache des capacités physiques étranges : elle marche anormalement vite, elle possède une force surhumaine, elle perçoit la présence de son collaborateur pourtant spécialiste en filature, elle dort très peu et surtout, elle semble souffrir d’une santé mentale altérée.
Mais malgré tous ces éléments, Gérard restera convaincu de l’innocence de la photographe. Il percevra même qu’un danger plane sur elle et il se mettra en tête de la protéger, coûte que coûte, quitte à dévier de la mission de surveillance qui lui a été confiée, quitte à mettre ses proches en danger…


Je lis très peu de polars, c'est un fait ! Alors quand l'auteure, Cara Vitto m'a proposée de lire son roman, j'étais partie pour dire "non"... Mais le résumé d' "Une fille en danger" m'a plutôt intriguée ! Cara Vitto mêle au sein de son roman plusieurs genres : polars, thriller et fantastique et ce, de façon harmonieuse, aucun genre ne prend vraiment le dessus.

Gérard Coutard (pardon, mais je n'ai eu de cesse de l'appeler Croutard toooout le long de ma lecture ! 😅) est un détective qui fait souvent des missions pour les services secrets français. Avec lui, pour le seconder, le jeune Léopold, adjoint plutôt discret dans son genre mais compétant.
Aléna est une jeune et jolie photographe, très réservée, accablée de TOCs et phobies diverses. 
Leurs chemins vont se croiser, pour le bien de tous et le malheur de certains...

J'ai adoré le binôme Gérard/Léopold, ils m'ont fait rire, leurs joutes verbales sont dynamiques, ce sont elles qui consolident le roman et l'enquête autours d'Aléna.
Par contre, j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à Aléna. Le personnage en lui-même est assez distant avec le lecteur : je suis restée spectatrice, je ne me suis pas sentie proche d'elle. Pourtant, son histoire est intéressante et touchante ! 

Cara Vitto traite de sujets importants, comme : les phobies sociales, les TOCs et d'autres que je tairais pour ne spoiler personne. Rien que pour ça, ce roman est à lire ! 
Le style de l'auteure est plaisant à lire. Au début d' "Une fille en danger", elle prend le temps de laisser l'intrigue se mettre en place, sans brusquer son lecteur. Le suspens est prenant. 
La fin m'a surprise et plutôt dans le bon sens : je ne l'avais pas vu venir, du moins pas ainsi !

"Une fille en danger" est un roman abouti qui plaira aux néophytes du genre (comme moi) et aux autres, plus avertis !


Le petit hic ? La couverture... Pour moi, elle n'a rien à voir avec le contenu du roman !

Partenariat avec l'auteure.


Auteure : Cara Vitto
Maison d'Editions : Auto-Edition
Date de parution :  2018
Pages : 323 
L'avez-vous lu ? 

Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

9 mai 2018

#Kidslisent Miraculous, un cadeau de St-Valentin - Collectif Hachette

9.5.18 2 Commentaire

Coucou vous ! 

Avec tous ces ponts aux allures d'aqueduc... On prend enfin le temps pour un p'tit Kids Lisent ! 😀

Aujourd'hui, les filles ont choisi de vous parler de l'album jeunesse "Miraculous, un cadeau de St-Valentin". Cet album est tiré du dessin animé que l'on retrouve depuis 2015 sur nos écrans tv ! Joana et Anaïs sont plutôt fans du dessin animée et elles ont bien aimé ce petit livre.

Pardon pour le coup de vieux, mais... ce dessin animé me rappelle Fantomette, moi ! Pour la peine, paf, voici le générique ! 😂😂😂 

Bon revenons-en à nos moutons, enfin à "Miraculous" :

 C'est bien lisible, en grands caractères, avec des illustrations un peu partout qui donnent du pep's à la lecture.



L'avis de Joana (7 ans et demi) :
Miraculous, c'est l'histoire de deux enfants qui deviennent des super héros en cas de problème : Marinette se transforme en Ladybug et Adrien devient, lui, Chat Noir ! Dans la vraie vie Marinette est folle d'Adrien mais ne lui dit pas ET Adrien est amoureux de Ladybug !!! Du coup c'est rigolo car en faite ils s'aiment tous les deux ! 😂 Bon là, c'est la fête des amoureux et rien ne va à cause du méchant cupidon. Mais Marinette = Ladybug va tout arranger. 
Ce que j'ai préféré ? Quand Marinette embrasse enfin Adrien ! 😍
Sinon, je préfère le dessin animé au livre : car c'est plus drôle, je trouve.

L'avis d'Anaïs (5 ans) : 
J'aime bien Miraculous mais c'est dégoutant quand ils se font un bisou sur la bouche... Beurk ! Et comme Joana, je préfère Ladybug à la télé.
Miraculous - Un cadeau de Saint Valentin

Auteure : Aurélie Desfour
Maison d'Editions : Hachette
Date de parution :   2017
Pages : 29   
L'avez-vous lu ? 
Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?



8 mai 2018

TAG à travers le monde

8.5.18 6 Commentaire

Bonjour ! 

Avec les beaux jours qui arrivent... J'avais envie de bouger un peu, voir du pays, bien assise dans mon canapé etc. Pour ça, rien de mieux que le TAG à travers le monde qu'avait proposé Pkj au mois de mars !

Vous êtes bien installés ? Ceintures attachées ? Parés pour le décollage ? Goooooo ! 😎
(cliquez sur les couvertures !)

1) Citer un livre qui se passe en Asie.
"Les Larmes de Potap" de Nadège Mazery. L'histoire se déroule en Tchouvakie !


2) Citer un livre qui se passe en Afrique.
"L'analphabète qui savait compter" de Jonas Jonasson.

Couverture L'analphabète qui savait compter


3) Citer un livre qui se passe en Océanie.
"Coeur vanille" de Cathy Cassidy.
Couverture Les filles au chocolat, tome 5 : Coeur Vanille

4) Citer un livre qui se passe en Amérique.
"La Meute du Phénix" de Suzanne Wright.


5) Citer un livre qui se passe en Europe.
"A Mélie, sans mélo" de Barbara Constantine.


6) Citer un livre dont le titre contient le nom d'une ville ou d'un pays.
"L'accro du shopping à Manhattan" de Sophie Kinsella.

Couverture L'Accro du shopping à Manhattan

7) Citer un livre fantastique dont l'intrigue se déroule dans notre monde.
"Le cercle blanc" de Nora Roberts.


8) Citer un livre qui vous a particulièrement dépaysé.
"Outlander" de Diana Gabaldon.


9) Citer un livre qui introduit une langue inventée.
"Harry Potter" de J.K Rowling.


10) Citer un livre dans lequel les personnages entreprennent un voyage.
"Le journal personnel et intime d'une nouvelle zingara" d'Isabelle Morot-Sir.


11) Citer le livre de votre bibliothèque dont l'intrigue se passe le plus loin de chez vous.
"Je cours toujours dans les aéroports" de Anna B. Gabrielle


12) Citer le livre de votre bibliothèque dont l'intrigue se passe le plus proche de chez vous.
"L'an des blés gelés" de Bernadette Courtois.




4 mai 2018

L'Orpheline aux cheveux blancs - Lise Rihel

4.5.18 0 Commentaire

Bonjour, bonjour ! 😎

Aujourd'hui, je vous retrouve pour vous parler d'un livre "uppercutant" !

 "« Il était une fois une jeune fille heureuse et insouciante… Vous y avez cru ? Moi aussi durant un temps j’y croyais il y a de ça des années mais à présent, je suis là, suante et haletante dans mon lit… Comment suis-je arrivée ici ? Je n’en sais rien mais j’essaie de comprendre… »

Alice est une jeune orpheline. Sa passion ? La boxe. C’est pourquoi elle enchaîne des combats de plus en plus risqués, mais qu’importe, jamais elle ne se défile. Certains y voient une forme de punition face à sa vie, alors que d’autres, sans trop comprendre, se contentent d’admirer le spectacle.
Parallèlement, évolue Jace, un jeune homme meurtri, désireux de fuir son quotidien. Ou plus justement son père. Déterminé, il quitte le foyer pour rejoindre Los Angeles avec deux de ses meilleurs amis. Un soir, alors qu’il déambule, Jace passe la porte d’un gymnase. Rien ne laissait présager ce qui allait arriver ensuite…"



"L'Orpheline aux cheveux blancs" est écrit par Lise Rihel.  Elle a un style bien particulier : l'intrigue est très rythmée, il y a très peu de description, tout est dans l’instantané, comme pris sur le vif. 

J'ai lu ce roman en deux petites heures, en une seule fois : il m'a happée du début à la fin ! 

Dans ce roman qu'est "L'Orpheline aux cheveux blancs", il faut être attentif à sa lecture. Il se passe vingt millions (bon OK, j'exagère, un peu !) de choses ! Alice, l'héroïne vit une succession d’événements en quelques semaines alors que personne (enfin, je l’espère) ne vit ça en une vie... 

Alice, l'orpheline aux cheveux blancs, est un personnage qui ne peut que vous toucher. Elle est forte physiquement - elle fait de la boxe - mais sous la carapace, Alice est une jeune femme fragile que la vie n'épargne pas beaucoup, malheureusement.

Jace va venir chambouler son quotidien, il va lui offrir ce qu'elle se refuse : l'amour... Lui, c'est un romantique, il s'accroche à ceux qu'il aime : famille, ami, etc. A un moment, il m'a bien déçu... Mais bon Alice - l'auteure - n'en fait pas tout un plat, alors bon, moi non plus ! ^^ 

En bref, j'ai bien aimé ce roman... 

J'aurais pu l'aimer davantage si tout n'allait pas si vite ! 
Une bonne centaine de pages en plus ne m'auraient pas gênée. Cela auraient permis à l'intrigue de mieux s’installer et à l'auteure de développer un peu plus le personnage (et le point de vue) de Jace. De plus, l'impression du surenchère de malheurs successifs touchants Alice et leurs résolutions (parfois trop faciles/hâtives) m'aurait parue plus "réaliste".



Si l'auteure, Lise Rihel, vient à écrire un autre roman, je pense que je serai tentée de le lire, ne serait-ce que pour voir si le style cadencé est le même. 




Auteure : Lise rihel
Maison d'Editions : Ed. du Panthéon
Date de parution :  30 mars 2018
Pages : 229   


Lu dans le cadre d'un partenariat avec :