Follow Us @fofie_lit

30 juin 2017

Outlander - L'écho des cœurs lointains (partie 2) - Diana Gabaldon

30.6.17 2 Commentaire
 

Avoir un Outlander dans ma pile à lire... Pouah que c'est dur ! 
Du coup, il n'y reste jamais bien longtemps ! 
L'écho des cœurs lointains lu dans son intégralité !  

Le résumé :
"Tandis que la guerre d'Indépendance bat son plein dans les colonies sécessionnistes américaines, le couple Fraser parvient enfin à gagner l'Écosse. Toutefois, retenu par des problèmes familiaux, Jamie doit à regret laisser son épouse repartir dans les colonies, où ses patients ont besoin d'elle. Séparés par les circonstances, réussiront-ils à se retrouver dans un pays où le conflit fait rage ?
Pendant ce temps, au XXe siècle, leur fille Brianna et son mari Roger ont fait l'acquisition du manoir familial de Lallybroch. Ils suivent les aventures de Claire et de Jamie grâce aux lettres que ces derniers leurs ont laissées dans un coffre... "

Mon avis sur la première partie est à lire ici !

Dans cette seconde partie, il se passe mille choses. Chaque ligne a son importance et plus que dans les autres tomes, il faut être à sa lecture, sous peine de devoir revenir en arrière...

On retrouve nos deux héros Jamie et Claire en plein milieu de la guerre. Claire fait preuve de courage et de sans froid, comme toujours, pour sauver ses blessés et Diana Gabaldon ne rechigne pas sur les détails médicaux. On visualise très bien les scènes. Jamie est toujours l'Homme de la situation, celui qui ne recule pas devant la menace ou les armes !

Dans cette seconde partie de L'écho des cœurs lointains, il y a beaucoup de personnages. Entre ceux qui en sont le noyau (Claire, Jamie, Ian, Brianna et Roger), ceux qui gravitent autour d'eux depuis quelques milliers de pages, les personnages historiques, et ceux dont on avait plus de nouvelles : ça en fait du monde !

Et, les personnages vont tous se croiser au fil des pages, ce qui donne des situations un peu cocasses mais très agréables à lire ! Le chassé croisé entre William, Ian et les Hunter en est un bel exemple !
William, justement... Ce personnage m'avait un peu laissée pantoise dans la partie précédente. Je lui trouve enfin un vrai intérêt, mais seulement à la fin du roman ! Entre temps, il a aura eu le temps de m’excéder et de me faire rire de lui.
Lord John Grey se dévoile à Claire, à nous : que c'est plaisant.

Jamie et Claire refoulent enfin leurs terres écossaises, avec Ian. On retrouve Jenny et Ian Muray, leurs enfants,... Ça fait chaud au cœur de les lire à nouveau !
Ian a ( à nouveau) une place importante dans ce roman : il est relié à l'Écosse, aux Amériques,... Il est un peu "torturé" par les événements mais ça fini bien. Ouf.

Brianna et Roger vivent, eux, loin de tout ça mais continuent d'en être impactés. Ce qu'il se passe avec Jem m'a un peu frustrée tant l'auteur ne nous en dit pas assez (pour moi) !

Bref, j'ai grande hâte de lire le tome 8, pour avoir des réponses à mes questions !!!


L'écho des cœurs lointains, partie 2, porte très bien son nom : Diana Gabaldon fait beaucoup jouer l'affectif dans ce tome !



Auteur : Diana Gabaldon
Maison d'Editions : J'ai lu
Date de parution :  2016
Pages : 732    
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

29 juin 2017

#KidsLisent Le loup qui fêtait son anniversaire - Orianne Lallemand

29.6.17 2 Commentaire
Les filles ont voulu rester sur leur lancée et vous parler d'un autre tome de la collection Le Loup d'Orianne Lallemand : Le loup qui fêtait son anniversaire ! Cet album jeunesse, paru aux éditions Auzou fait partie de la collection du Loup, qui compte pas moins de 14 histoires ! En voilà le résumé : "Aujourd’hui est un grand jour : c’est l’anniversaire de Loup ! Mais Louve et ses amis n’ont pas l’air de beaucoup s’en préoccuper, ce qui a le don de lui mettre les nerfs en pelote... Alors que notre bon Loup grincheux part bouder dans son coin, une grande fête d’anniversaire en son honneur se prépare en douce. Surprise !"
L'histoire est toute simple, elle parle d'amitié (les amis sont précieux), de loyauté, de courage, ... 
De jolies valeurs pour nos Kids
L'illustratrice Éléonore Thuillier est vraiment très douée pour fait vivre le personnage du loup aux travers des ses illustrations...
Les illustrations sont très colorées et précises, sans savoir lire l'enfant peut comprendre l'histoire !
Une particularité dans cet album (mais aussi des autres "loup"), j'aime beaucoup le travail des deuxième et troisième de couverture : voir image ! 
A chaque livre, son thème. J'adore ! 
C'est vraiment l'esprit jeunesse... 
L'avis de Joana (bientôt 7 ans) : " J'aime bien le loup, il est sympa et il a pleins d'amis. Avec maman, c'est le livre que l'on offre lors des anniversaires de mes copines ! " L'avis d'Anaïs (4ans) : "Le loup, il a trop de la chance : à chaque fois que l'on lit l'histoire : c'est son anniversaire ! En plus, il fait la fête !"
Est-ce que vous connaissiez la collection "Le loup" ? 
Si oui, vous avez lesquels ?

27 juin 2017

Nos chemins de travers - Georgia Caldera

27.6.17 8 Commentaire



Attention : coup de cœur !



La couverture a de suite attiré mon regard, je ne voyais plus que ce roman là, dans les étalages...

Je m'en suis emparée pour lire le résumé :

"« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… » 
Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme. 
Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour. 
Emma sera-t-elle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ? "

"équitation" - "romance" 
Mais, mais oui, ce roman était fait pour moi.
Hop à peine acheté, à peine lu.
Et wouah... C'est un coup de cœur

C'est le premier roman de Georgia Caldera que je lis et je suis fan ! Fan de ce qu'elle fait des personnages, de l'ambiance qu'elle crée, de sa plume, de son style... 

Nos chemins de travers est une romance audacieuse qui casse les clichés, fait fi les tabous (complexes, harcèlement,...) et qui ose mettre les pieds dans le plat ! 

Les deux personnages principaux ont une passion commune : l'équitation. C'est bien tout ce qui les réunit, à la base. 

Louis est le beau gosse de service, richissime, doué, intelligent,... Il a tout pour lui. Il joue avec les filles comme il joue avec sa vie. A un moment donné, ça fait "boum" ! 
Dès les premières pages, on deteste Louis Deschaney... Puis, petit à petit, on découvre un personnage aussi mal dans sa peau qu'Emma, torturé par le poids de la vie et des attentes que les autres ont de lui. Il m'a vraiment touchée !
Emma est une jeune adulte mal dans sa peau, qui bosse pour payer ses études et qui n'ose jamais rien. Je me suis lue en Emma. Elle est moi, enfin elle aurait pu être "moi". Je me suis vraiment identifiée à elle dès les premières lignes : ses complexes, sa passion des chevaux, son amour des enfants, etc... 

Georgia Caldera nous livre en pâture Emma et Louis (et quasiment que eux, pour mon plus grand plaisir, m'attirent pas plus que ça les autres...) et nous dépeint la fresque de leur romance...
C'est une très belle histoire, pleine de bons sentiments, d'espoirs, d'amour.

Mais la fin du roman...
Cette fin a brisé mon p'tit cœur ! Je ne m'y attendais pas. Elle est si brutale, si violente, siiii "fuck fuck fuck", quoi... 😭💔

Vivement janvier 2018 : date de sortie du second volet !



Auteur : Georgia Caldera
Maison d'Editions : J'ai lu
Date de parution :  7 juin 2017
Tome 1
Pages : 510   
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

25 juin 2017

Les aventures de Nick Adams - Ernest Hemingway

25.6.17 2 Commentaire


J'ai lu ce roman dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict et Folio, que je remercie !

En voilà le résumé : 

"Dans les années 1920, un jeune homme attachant apparaît dans des nouvelles éparses sous la plume d'Ernest Hemingway : Nick Adams. Pendant une dizaine d'années, le romancier américain conta ses mésaventures d'enfance dans le Michigan, relata son expérience de la guerre, partagea des instants de sa vie de couple. Rassemblées ici dans l'ordre chronologique de la vie de Nick et augmentées de fragments retrouvés dans les papiers de l'auteur, ces nouvelles font apparaître avec netteté ce qui était en jeu pour Hemingway : une autobiographie romancée en morceaux, le tableau éclaté d'une vie. Par pudeur mais aussi par conviction, Hemingway a rejeté l'idée d'écrire ses mémoires. Comme le dit justement Nick, "La vie, il faut la digérer, puis créer ses personnages." Car, au fond, "La seule écriture valable, c'est celle qu'on invente, celle qu'on imagine. C'est ça qui rend les choses réelles." "

Les aventures de Nick Adams est en faite un recueil de vingt-quatre nouvelles publiées par l'auteur à diverses périodes et réordonnées pour donner l'illusion d'une autobiographie d'Ernest Hemingway, de ses mémoires...
Nick Adams est son alter ego, à traver de ce dernier Ernest Hemingway dépeint sa vie et la société qui l'entoure et romance le tout. 

Au début du roman, le lecteur est placé comme simple spectateur de la vie de Nick Adams et de ses aventures. Puis au fil des nouvelles et du temps qui s'école pour Nick, le lecteur se rapproche de lui et fini par ressentir de vraies émotions pour ce personnage si charismatique. Nick Adams n'a pas une vie facile et il ne vit pas dans une époque facile non plus : Nick Adams croise des Guerres, différents pays, ...

Ma nouvelle "préférée" est la toute dernière "Père et fils". Il y a beaucoup de sentimentalisme et de clairvoyance dans celle-ci (plus encore que dans les autres). On sent que chaque mot à son double sens. J'ai eu un sentiment de tristesse infime en lisant ce dernier chapitre. 
Un livre s'achève, tout comme la vie, ici...


C'est la première fois que je lis du Hemingway ! Il a une écriture très riche, emprunte de véracité, de réalisme. Il décrit avec brio les lieux, les situations, les sentiments et les personnages. Chaque détail est important.

Je pense assez vite renouveler l'expérience avec un autre de ses romans ! Lequel me conseillerez-vous ? 



Auteur : Ernest Hemingway
Maison d'Editions : Folio
Date de parution :  2017
Pages : 360    


L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?


24 juin 2017

Vivement l'amour - Charlie Bregman

24.6.17 4 Commentaire

J'avoue avoir tournée cette chronique mille fois dans ma tête mais le résultat reste inchangé : 
elle n'est pas très positive...

*Partenariat*

Il s'agit d'un partenariat établi avec l'auteur Charlie Bregman que je remercie pour l'envoi de son roman et la superbe dédicace ! 

J'ai opté pour lire ce roman, tout d'abord, parce que la couverture m'a plu : elle est tape à l’œil, fraîche, vive,... Mais aussi car le résumé était prometteur : 
"1989. Charlie, 15 ans, est un garçon timide et complexé qui tombe amoureux de la fille qu'il ne lui faut pas : la belle et intelligente Marina, particulièrement bien dans ses baskets.Pour la conquérir, il n'a pas d'autre choix que d'affronter ses doutes, ses complexes et ses peurs, pour faire face à deux obstacles majeurs : sa méconnaissance totale de la sexualité, et l'autorité indiscutable de ses parents, pour qui, à cet âge, seuls les résultats scolaires n'ont d'importance."

L'auteur m'avait bien prévenue : le chapitré 2 n'est plus d'actualité... Ok, je ne l'ai pas lu ! Mais quand est-il du 3 qui n'apporte rien ? Celui où l'éloge du bonobo est fait ? Cet autre où on lit des mots de patois et leurs définitions ? Etc...

Couverture de Vivement l'amour par Charlie BregmanL'idée de base de Vivement l'amour est bonne : raconter les premiers émois tels qu'ils étaient avant que les réseaux sociaux ne s'en mêlent etc... Mais pourquoi partir dans tous les sens ? L'auteur raconte bien, mais trop de "trop" ! Selon moi, sur les 424 pages que comptent ce roman, à peine la moitié (si ce n'est le tiers) auraient largement suffit ! Je me suis noyée dans la foule d'informations données par l'auteur.

Je suis passée complètement à côté de ce livre, mais je ne doute pas qu'il plaira à d'autres !

Auteur : Charlie Bregman
Maison d'Editions : Auto Edition
Date de parution :  2016
Pages : 424    
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

22 juin 2017

#KidsLisent Le loup qui voyageait dans le temps - Orianne Lallemand

22.6.17 2 Commentaire
Et bien un peu de plus, je zappais le rendez-vous du jeudi !
Alors aujourd'hui, on va vous parler d'un album jeunesse des éditions Auzou. Une collection très connue... Vous voyez de quoi qu'on cause ??? 
Il s'agit du loup d'Orianne Lallemand !
Et plus particulièrement, Le loup qui voyageait dans le temps.
A la base, les filles aiment bien "le loup", mais j'avais acheté cet album pour moi ! Oui, oui, pour moi... Il m'a été utile pour le CRPE ! 
Alors, c'est un album qui aborde le temps historique, le temps très long, de manière chronologique, comme le montre la deuxième de couverture avec sa frise. 
Alors comment ça se passe à l'intérieur du livre ? 
Il y a le personnage Le loup qui trouve un livre qui lui permet de voyager dans le temps et à chaque page (ou presque) correspond une période visitée par Le loup !
On découvre les dinosaures, les Cro-magnons, les égyptiens, les romains, les châteaux forts avec les dragons et les preux chevaliers, la Renaissance et Léonard de Vinci, Louïs XIV et Versailles, la Révolution, un aller-retour sur la Lune,... 
Orianne Lallemand aborde tout cela avec des mots simples mais enrichissants pour le vocabulaire des enfants. C'est abordable pour les jeunes lecteurs : c'est écrits en grands caractères, et les illustrations ne laisseront pas indifférents les plus petits. Le loup qui voyageait dans le temps permet aux enfants de travailler leur culture historique sans qu'ils s'en rendent compte, au final ! L'avis de Joana (bientôt 7 ans) : "Le loup, il est sympa, il ne fait pas peur et il lui arrive toujours pleins de trucs ! En plus, on a la même frise à l'école et on a travaillé sur Louis XIV aussi ! C'est rigolo. Le loup, j'aime bien lire ses histoires." L'avis d'Anaïs (4ans) : "J'aime bien le début où ça cause des dinosaures, en plus le T-Rex est génial, il fait trop peur. Après j'aime moins,... sauf quand il y a le dragon avec la princesse ! J'aime bien Le loup !"
Est-ce que vous connaissiez la collection "Le loup" ? 
Si oui, vous avez lesquels ?

20 juin 2017

Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garcons - Emily Blaine

20.6.17 4 Commentaire







"Les filles ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons" est le premier roman d'Emily Blaine que je lis. Ce n'est pas un coup de cœur, mais une lecture agréable ! 
(Oh ! Je ne peux pas en avoir à chaque lecture, mon cœur ne tiendrait jamais le choc !!!)

Que dit le résumé ?
" Je m'appelle Abby Harper et je suis celle qui sauvera votre carrière. Mon job ? Enjoliver, camoufler, désamorcer. En bref : effacer vos faux pas, gommer vos erreurs et vous coller une auréole sur la tête. Dans mon domaine, je suis assez douée. Enfin, c'est ce que je croyais jusqu'à ce qu'on me confie le cauchemar de tout attaché de presse : Garrett McIntyre. Une gueule d'ange à la réputation démoniaque : alors qu'il était sur le point de devenir l'enfant chéri d'Hollywood, il a insulté tout le gratin pendant la cérémonie des oscars et a taillé la route, abandonnant sa carrière prometteuse. Aujourd'hui, on me demande de le faire revenir. Et comme j'ai l'impression que convaincre monsieur "j'ai été élu deux fois l'homme le plus sexy de l'année" ne sera pas si simple ... "


C'est un roman "léger", facile à lire et sans prise de tête ! L'histoire se déroule sur un cours laps de temps (une semaine) et l'action est omniprésente. Tout cela donne du rythme à la lecture.

Les personnages sont très clichés, à la base... Mais en les découvrant au fil des pages, on remarque que les apparences sont trompeuses et qu'ils ont une vraie entité. 

Abby est attachée de presse. Elle travaille pour les stars : à l'image d'Olivia Pope dans la série "Scandal" (Je n'ai pas arrêté de penser à la série durant ma lecture !)
Abby, elle a du cœur mais à Hollywood, il vaut mieux éviter d'en faire étalage sous peine de le voir se faire piétiner par une horde de paparazzi ! Mais Abby a du caractère et sait faire front face à la horde de requins qui l'entoure au quotidien, surtout quand c'est pour protéger ses clients !
Parmi ses clients justement, il y a un petit nouveau : Garrrett McIntyre...
Au début, je l'ai trouvé trop lisse, je ne voyais pas où l'auteure voulait en venir avec lui. Puis au fur et à mesure, et tout comme Abby, je l'ai découvert... et j'ai aimé ce que j'ai lu de lui ! C'est un personnage qui ressemble beaucoup à Christian Grey (sans le sm) : il est charismatique, énigmatique, ... 
Autour d'eux, il y a quelques personnages : ils sont peu travaillés, un brin clichés encore, mais ils n'enlèvent rien à la bonne lecture de ce roman !
L'image est le sujet principal de cette romance. Au travers du personnage d'Abby, on en découvre toutes les facettes  : l'image de soi, pour soi, vis-à-vis des autres, ... 

Le gros bémol de ce livre est (parce qu'il en faut un, hein !) :  le titre !
 "Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons" : en plus d'être long, il ne colle pas avec l'histoire, selon moi... 




Auteur : Emily Blaine
Maison d'Editions : Harlequin
Date de parution :  2017
Pages : 277   
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

17 juin 2017

Outlander - L'écho des cœurs lointains (partie 1) - Diana Gabaldon

17.6.17 2 Commentaire

Aaaah quelle joie de retrouver ma seconde famille (et ouiiiii, rien que ça !), exactement là où je l'ai laissée !

Je suis "ré-entrée" dans l'histoire, dans l'ambiance, dès les premières lignes.

Le résumé, que dit-il ? 
"Juillet 1776. Les treize colonies sécessionnistes ont signé leur déclaration d'indépendance, mais la guerre contre l'Empire britannique continue. Au lieu de s'engager dans l'armée de George Washington, Jamie Fraser décide de regagner l'Écosse afin de retrouver sa presse d'imprimerie.
Pendant ce temps, William, le fils adoptif de lord John Grey, débarque dans les colonies avec les armées envoyées par Sa Majesté pour écraser l'insurrection. Il est loin de se douter qu'il trouvera en Amérique le secret de ses origines..."

Jamie Fraser et Claire affrontent leur quotidien en faisant front commun, jamais l'un sans l'autre. A chaque nouvelle péripétie (qui au final prouve à monter leur amour passionnel, leur lien fusionnel,...), je retombe sous le charme de nos deux héros !

Ian, mon chouchou, comme vous le savez déjà, m'a fait (encore) pleurer... Je l'adore, je n'y peux rien ! C'est un personnage tellement intègre, humain, bienveillant etc... à l'image de Jamie. Ils sont l'Homme Parfait, quoi ! 
Roger et Brianna, avec leurs deux enfants continuent leur vie. Après les événements du tome 6, tout a basculé et de nouvelles possibilités s'offrent à eux quatre, dans un lieu tellement "précieux" ! Je n'en attendais pas moins d'eux ! Le terme Outlander reprend tout son sens avec ces derniers.

Dans cette première partie du tome 7 L'écho des cœurs lointains, on (re)découvre un personnage : William, le fils illégitime de James Fraser et fils adoptif de lord John Grey.
Les passages traitants de lui (et même de John Grey) m'ont semblé plus longs, plus lourds... Alors est-ce un à priori que j'ai avec ce personnage ? Je ne sais pas. A voir dans la partie 2 si mon sentiment restera le même...

De nouveaux personnages font leur apparition, de quoi injecter de la nouveauté et me désorienter un peu car... Ils ont quasi tous les mêmes noms. Un brin déroutant le nombre de Mackenzie, de Fraser,... qui pullulent en Amérique ! lol
Mais on s'y fait et si certains sont fades, d'autres comme les Hunter (l'ironie du nom m'a bien fait sourire) sont attachants et promettent de jolies choses pour les tomes à venir !

Diana Gabalon est toujours égale à elle-même, du tome 1 à celui-ci, on lit une évolution dans l'écriture au fur et à mesure que les personnages mûrissent, c'est très plaisant à lire. Et puis, elle n'est pas avare de détails historiques, pour mon plus grand plaisir !

Lire Outlander à le don de m'apaiser. J'arrive vraiment à m'extraire de la réalité et à être avec les personnages, à ressentir leurs émotions,... 
Un pur régal !


Auteur : Diana Gabaldon
Maison d'Editions : J'ai lu
Date de parution :  2016
Pages : 799     
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

15 juin 2017

#KidsLisent Questions - Réponses

15.6.17 6 Commentaire
Voilà presque un mois que le rendez-vous du jeudi : Kids Lisent passait à la trappe...
Diantre !
Nous vous proposons de découvrir, aujourd'hui, une collection de documentaires que les filles apprécient particulièrement ! Il s'agit des livres "Questions ? - Réponses !"
A la maison, nous en avons quelques uns : Les chevaux, les dinosaures, Le temps et les saisons, La préhistoire, Les romains, ... Et on en est assez fan ! 
Il y a deux collections, celle pour les 6 ans et + et celle à partir de 3 ans.
On a les deux à la maison !
Dans la collection des 3 ans et + l'illustration prend le dessus sur l'explication.
Chaque double page répond à un thème et des explications sont parsemées ici et là pour répondre aux questions des enfants. 
C'est écrit assez petit, donc il faut un lecteur avec l'enfant. 
Mais les pages se regardent autant qu'elles ne se lisent !
(extrait de Dinosaures)
Dans la collection des 6 ans et +, l'illustration et là pour appuyer les explications.
Chaque double page répond également à un thème 
C'est écrit en gros caractère ce qui permet de facilité la lecture aux jeunes lecteurs. 
(extraits de Chevaux)
Les thèmes abordés suivant les âges sont assez similaires (par exemple, on retrouve les dinosaures dans les deux) mais les explications sont plus poussées, plus précises dans celle des 6 ans et +. L'avis de Joana (bientôt 7 ans) : "Dans ces livres, il y a de tout et j'apprends plein de choses ! Pis je peux les lire quand je veux et souvent maman me renvoie vers eux quand je pose une question (dont la réponse se trouve dans le livre) !" L'avis d'Anaïs (4ans) : "On a le droit de choisir le truc qui nous plait : moi j'aime les dinosaures et les chevaux : alors j'ai choisi ceux là ! Dedans y'a pleins de trucs sur eux ! Du coup, moi j'en sais plus ! En plus les images elles sont jolies et le T-Rex (c'est mon préféré) il est trop bien fait !"
Est-ce que vous connaissiez cette collection ? 
Si oui, vous avez lesquels ?

13 juin 2017

Tag : Le bac

13.6.17 6 Commentaire


Voilà le tout dernier Tag de chez PocketJeunesse !

Onze matières sont au programme de ce Tag spécial Baccalauréat... Allez, au boulot !
(cliquez sur les couvertures pour lire mes avis ! )

Français: citer un livre d'un auteur français dont vous avez apprécié la plume.
 
J'ai découvert la plume de Nicolas Barreau il y a peu. J'ai aimé sa façon de jouer avec les mots, ses personnages et leurs sentiments


Mathématiques: citer un livre dont la couverture évoque les maths.
Joker... Je ne trouve rien !

Anglais: citer un livre dont le titre est en anglais (mais le contenu en français).
"Did I Mention I Love You" d'Estelle Maskame ♥


Histoire: citer un livre dont l'intrigue se déroule dans un passé lointain.

"Outlander" de Diana Gabaldon se déroule en 1700 !


Géographie: citer un livre dont l'histoire se déroule dans un endroit que vous savez placer sur une carte.

Seattle et etc. dans Grey d'EL James ça bouge pas mal !



Philosophie: citer un livre qui vous a fait réfléchir.
"Seconde chance" d'Iléana Métivier.
Un roman où l'expression "donner une seconde chance" a tout son sens. Il nous laisse pensif quant à nos action, décisions et à notre but dans la vie... Il montre que les choses simples ont du bon.


Physique/chimie: citer un livre avec un personnage geek.
William Clark : The geek à la mode Mc Gyver...


Economie: citer un livre dans lequel le héros exerce une activité professionnelle.
Dans cette saga, Mia Sander est Escorte Girl !


Sciences: citer un livre où les lettres SCIEN sont présentes dans le titre.
"ma vie est tout à fait fascinante" de Pénélope Bagieu


LV2: citer un livre écrit ni en Français, ni en Anglais.
Joker... Je ne trouve rien !

Sport: citer un livre dans lequel le héros fait de la course à pied/du running.
Joker... Je ne trouve rien !


Bon bah 8/11... "Peux mieux faire", n'est-il pas ! 
Et de votre côté, ça donnerait quoi ? 

12 juin 2017

Une liaison défendue - Michèle M. Angel

12.6.17 0 Commentaire


*Partenariat*

Un résumé très court qui sait donner envie d'en savoir plus...

Le résumé : 
"Angèle est une jeune femme libre et passionnée.


C'est pour guérir d'une profonde blessure qu'elle a tout quitté pour recommencer une nouvelle vie. Mais un jour, elle croise le regard d'un inconnu qui éveille un désir troublant qu'elle croyait enfoui en elle."

La couverture n'est en rien subjective, elle est là pour donner le ton du roman de Michèle M. Angel : il va y avoir de l'érotisme et des scènes torrides à lire !

Une liaison défendue, décrit un moment de vie, celui d'Angèle.
Angèle est un personnage auquel on s'attache. Elle est libre dans sa tête, posée, la bonne copine... Enfin, je l'ai ressentie comme ça, au fil de ma lecture ! Elle avait tout : un boulot, des amis, un amoureux, sa famille proche etc. Elle apprend une mauvaise nouvelle qui va la pousser à quitter sa ville pour refaire sa vie, ailleurs, loin de tout et de tout le monde. Tout recommencer.

Et la belle Angèle, si forte de caractère, va flancher dans ses bonnes résolutions lorsqu'elle va rencontrer Marc.
Marc va donner un nouveau statut à Angèle, celui de maîtresse...
Marc est un personnage qui se cherche, qui hésite. Il est un brin agaçant tant on ne sait pas où il veut en venir. Et Sandrine ne va en rien l'y aider. J'ai aimé détester ce personnage.

Une liaison défendue va naître entre Angèle et Marc.
De là découle pas mal de scène érotiques, très bien écrites par Michèle M. Angel. On est pas du tout dans le vulgaire, les événements sont décrits, sans fioriture, ni extravagance. On vit la scène comme on regarde un tableau, en faite !

Même si la fin m'a un peu déçue (je m'attendais à autre chose, moins "facile" pour Angèle), j'ai apprécié ma lecture. 130 pages lues en deux petites heures, la curiosité m'a obligée à ne pas lâcher le roman jusqu'à la toute dernière.



Auteur : Michèle M. Angel
Maison d'Editions : Edilivre
Date de parution :  Août 2016
Pages : 130     

L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

1 juin 2017

Bilan lecture du mois de Mai

1.6.17 4 Commentaire









Bilan pour le mois de Mai 2017...

Il est tout petit ! 

Avec le CRPE en mire : j'ai très peu lu, je suis en retard dans mes chroniques, mon blog est passé en second plan, etc... Mais ça ira mieux pour ce mois de Juin, promis ! 


Mes lectures : 📖

Cliquez sur l'image pour lire ma chronique ! 

Cliquez sur l'image pour lire ma chronique ! 

Billet à venir

Billet à venir
Cliquez sur l'image pour lire ma chronique !





Ce mois-ci, j'ai lu 5 romans : 
Soit : 2127 pages lues ce mois-ci ! 😃

Total pour l'année : 9693 pages lues sur 20 000 = 48%

Mon Book Haul :📚

Ce mois-ci, je n'ai rien acheté !

J'ai reçu en partenariat :
Des petits biscuits pour la timidité d'Errol Sabatini
Les aventures de Nick Adams d'Ernest Hamingway
Une liaison défendue de Michèle M. Angel

🎂J'ai eu pour mon anniv' 🎂
Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons
d'Emily Blaine


Ma PAL, à ce jour : 📗 


Sur les réseaux sociaux :
Sur Facebook, vous êtes 146 
Sur twitter, vous êtes 435
Sur instagram, vous êtes 229
Sur le blog, vous êtes 31

Si vous n'êtes pas encore "abonnés"
sur les réseaux sociaux du blog...
Pensez-y !
Au programme : actualité du blog,
partages divers, avancé dans le CRPE,...


Et vous dites, moi ? Il a été comment votre mois de Mai ?!