Follow Us @fofie_lit

1 juin 2020

Mai 2020 et mon bilan lectures !

1.6.20 7 Commentaire

Bonjour tout le monde ! 
Comment allez-vous ? 
Le mois s'est bien passé ?


En avril, j'ai lu 4 livres, pour 1536 pages.



J'ai peu lu ce mois-ci... Et pourtant j'ai du beau monde dans ma PAL, mais je dois être en pleine panne littéraire car l'envie n'est pas là ! Du coup : 3 livres lus et 1 d'écouter, c'est pas folichon, mais on va se dire que c'est déjà ça.

J'ai lu un CoHo qui me tentait depuis des lustres : "Jamais Plus" et whoooo que c'était bien ! J'ai également lu "Désirs défendus" de F.V. Estyer, qui est vraiment pas mal. ☺ Et j'ai profité d'un tri fait pour sortir un livre de la pile "à vendre" pour le lire et l'y remettre. Il s'agit de "La salle de bain d'Hortense" de Janine Teisson. Le livre-objet est pas joli-joli mais l'histoire est très belle.
Et puis, bien sûre : je continue mon avancé dans la saga "L'Assassin Royal" de Robin Hobb, avec  l'écoute du 5è tome ! 



♥ Peu de lectures, mais de très bonnes lecture ! ♥

 



Du côté des chroniques, il y en a eu 6 !
3 livres chroniqués, 1 TAG et 2 blabla 

Sinon, en mai, j'ai oeuvré pour la librairie locale avec 7 achats de livres !!! 
                      Plus 4 reçus lors d'un swap !
 

Côté réseaux sociaux... 


N'hésitez pas à vous abonner à mon bookstagram (ici), on est un peu plus de 600. J'ai supprimé ma page Facebook, ne la cherchez pas !
Mon compte twitter (ici) où je blablate un peu plus, de tout et de rien et où nous sommes 725 ! 

😘
En mai, que s'est-il passé ?

Eh bien, mai fût un mois compliqué pour moi : j'ai peu lu, j'ai quasi pas bloguer, je me suis posée mille questions sur ce que m'apportait réellement "tout ça", etc. Ne me demandez pas ce qui a résulté de tout ça, car je n'en sais rien. Si, une chose : on peut dire bye-bye au KidsLisent, les filles ne sont plus du tout motivées pour y participer (alors qu'elles lisent toujours, je vous rassure).
Bref.
Je vous souhaite un très joli mois de juin ! 
😘 








22 mai 2020

La Meute Mercure, tomes 1 et 2 - Suzanne Wright

22.5.20 2 Commentaire

Ça fait un moment que je voulais me lancer dans le spin-off de "La Meute du Phénix" de Suzanne Wright, mais j'avais été un peu refroidi pas les tomes 7 (lien) et 8 (lien) de cette dernière...


"La Meute Mercure" est donc un dérivé de la saga d'Urban Fantaisy "La Meute du Phénix" de Suzanne Wright. Elle débute après le troisième tome sur Nick Axton (lien), et doit donc se lire en parallèle de la saga mère !

Le premier tome de "La Meute Mercure" est focalisé sur Derren Hudson
le Bêta de la Meute Mercure.
 
On retrouve une intrigue principale, basée sur la meute dans sa généralité (qui nous permet de retrouver Nick et Shaya les Alphas, des personnages de la Meute du Phénix (LMdP), etc) et deux autres centrées sur la genèse du couple phare de ce tome : Derren et Ally.

J'ai aimé lire moins de scènes de sexe. Il y en a, mais plus sur la fin du livre. J'aime bien lire de l'érotisme, comme vous le savez, mais là : tous les tomes de LMdP basent la relation de sexe sur la soumission féminine, flirtent avec la dark romance (hard?) et finalement il en est de même dans "La Meute Mercure"

Cependant, la romance est sympa et le schéma narratif diffère un peu de ce qui a déjà été lu.
J'ai également eu l'impression que la temporalité du roman était plus longue (sur quatre mois, ici, de mémoire) et donc permettait de donner un peu plus de réalisme à la romance.

De nouveaux personnages font leurs apparitions, autres que ceux déjà croisé dans LMdP, tels que Ally et Cain. Ally est l'héroïne de ce tome et est franchement un chouette personnage. Elle a une vraie identité et cette dernière diffère, car en plus d'être une métamorphe qui déchire : elle est également prophétesse. 
Cain, c'est le type de personnage qu'il vaut mieux ne pas contrarier, un brin chtarbé mais dont on veut être le pote ! Ce personnage m'a vraiment bien plu et bien qu'il ne soit pas apparenté aux meutes, etc. j'espère bien le croiser dans le second tome ! 


Le second tome de "La Meute Mercure" est focalisé sur Jesse Dalton.


Dans ce second tome, le début est bien sympa... mais très vite, trop vite : l'érotisme arrive.

Le couple focus est centré sur Jesse Dalton - lieutenant de la Meute Mercure, plutôt effacé/froid dans les autres tomes ; et sur Harley Vincent
La petite nouveauté est qu'Harley n'est pas une métamorphe loup et qu'avec Jesse, ils ne sont pas âmes sœurs (Ooooh, je vous vois venir : je ne divulgâche pas, hein : c'est écrit en quatrième de couv' ! Abusez pas ! ☺)

Les intrigues sont sympathiques, mais pas ouf... Les facilités narratives sont trop nombreuses, j'ai failli me péter les arcades sourcilières à force de lever les yeux au ciel. 

Je ne sais pas si c'est quelque chose que vous relever lors de vos lectures, mais comme dans cette saga il y a tout de même une bonne quantité de personnages (sans compter ceux de "La Meute du Phénix"...) et que j'ai eu tendance à me dire "attends, t'es qui toi ?" assez souvent... Lire des prénoms trop similaires  me fatigue. Rien que dans ce tome, il y a Eli et Ellie !


Une nouvelle meute à découvrir, de nouveaux personnages, mais...
Je vais m'arrêter là, dans la lecture de cette saga !



Couverture La meute Mercure, tome 2 : Jesse Dalton
 
  
Autrice : Suzanne Wright
Maison d'Editions : Milady
Date de parution :  2017
Tome 1/4     Pages :  472
Tome 2/4     Pages :  480





15 mai 2020

L'Aile des Vierges - Laurence Peyrin

15.5.20 6 Commentaire

Découvrir une nouvelle plume et en devenir fan...


Je ne connaissais pas l'autrice, Laurence Peyrin
Je l'ai découverte au hasard des rayons de ma librairie...

Laurence Peyrin a une écriture fluide, prenante, engagée et riche en émotions. "L'Aile des Vierges", c'est une romance historique, mais pas que : c'est une leçon de vie, de féminisme, de loyauté et d'amitié. Ce roman traite de plusieurs sujets : l'après guerre, les castes sociales, l'homosexualité, la politique, le pouvoir, l'amour, la fidélité, etc.

L'intrigue de "L'Aile des Vierges" se passe dans les années d'après Guerre, en Angleterre et tourne autour de Maggie, qui par devoir plus que par amour avait mis sa vie de côté. Elle en reprend enfin les rênes. 
C'est "so british", mais pas "so kitch", oh que non !!! 

Maggie est fille et petite-fille de grandes féministes engagées et la voilà tiraillée entre vivre sa vie selon elle ou selon son héritage. Elle va devoir faire des choix pour avancer et prendre sur elle pour rentrer au service de la famille Lyon-Thrope. 
Maggie est un personnage qui vous prend au trip, qui vous touche au plus profond de votre âme. 
John Lyon-Thorpe m'a énormément plu ! Il est le contraire de l'idée première que l'on se fait de lui. 
Les personnages secondaires affinent l'histoire dans l'Histoire. Ils apportent le réalisme de la romance qui se joue devant leurs/nos yeux. 
 
Après une première partie très haletante, la seconde est plus posée... mais la fin : pouah ! Quelle fin magnifique !!! Elle m'a mise KO. En larmes un bon moment après avoir refermé ce magnifique roman, lu en un dimanche. D'ailleurs... Les larmes reviennent rien que d'y penser : c'est malin

Vous l'aurez donc compris, j'ai un vrai gros coup de cœur pour ce roman.


Une romance forte de son duo, de son contexte et de la plume brillante de Laurence Peyrin.


Très gros, gros coup de ♥


Couverture L'aile des vierges
 
Autrice : Laurence Peyrin
Maison d'Editions : Pocket
Date de parution : 2018
Pages :  479




Quel est votre premier gros coup de coeur de l'année ? 


Dites-moi tout !

11 mai 2020

#TAG A la découverte des talents de Gardiens des cités perdues

11.5.20 7 Commentaire
Bonjour !

Comment allez-vous ?

Aujourd'hui, je reprends le tag littéraire des twogirlsandbooks : A la découverte des talents de Gardiens des cités perdues !

Et comme vous le savez, je n'ai pas lu la saga "Gardiens des cités perdues" de Sharon Messenger.
Alors, je vous laisse le mot de présentation, fait par Aurélie, pour vous expliquer "tout ça" :


Si vous ne le saviez pas, je suis une grande fan de la saga Gardiens des cités perdues de Shannon Messenger. L'autre jour, en lisant le tome 7, je me suis demandée quels sont les talents que j'aimerais bien avoir. De là est née l'idée de ce tag. Dans cette saga, les elfes ont des talents particuliers. Afin de coller au mieux avec ces talents, j'ai choisi d'associer ces dons à des personnages. Les choix ont été très difficiles pour toutes les questions. Ces choix représentent des jours de réflexion (et peut-être un peu de tricherie 😅) . Allons y, ça va être un peu long... 


1- Discerneur : Un personnage qui a du potentiel mais qui ne l'utilise pas à bon escient. 

Je ne m'attendais à penser à elle, en me posant cette question, mais elle est apparue comme une évidence : Tris de "Divergente" de Veronica Roth. A la base, elle a tout d'une super héroïne, mais arrivé un moment : ça part en cacahuète et elle fini par m'horripiler...

Couverture Divergent / Divergente / Divergence, tome 1

2- Eclipseur : Un personnage secondaire qui aura éclipsé le personnage principal

On parle un peu d'Hermione Granger ?!
Franchement sans elle, Harry Potter aurait été le has-been de Poudlard, nan ?
Avouez que sans Hermionne : "Harry Potter à l'école des sorcier", aurait été un one-shot.

https://img.livraddict.com/covers/62/62424/couv25468484.jpg

3- Enjoleur : Un personnage qui aura su vous séduire grâce à sa personnalité et/ou son but. 

Fitz Chevalerie ! "L'Assassin Royal" de Robin Hobb !  En ce moment, je ne vois que par lui et sa quête ! Fitz, est un personnage qui a du caractère, une vraie personnalité, une histoire, une quête, un but... ♥


4- Empathe : Un personnage qui vous aura vraiment touché.

Maggie O'Neil est un personnage qui m'a beaucoup touché, dans "L'Aile des vierges" de Laurence Peyrin.
Mais je ne vous en dis pas plus, mon avis sera sur le blog vendredi !!! <- teasing au poil, n'est-il pas !?

Fifie lit - l'aile des vierges

5- Flasheur : Un livre qui a apporté de la lumière dans votre quotidien. 

Alors là, ça demande réflexion... tout de même ! 
Bon, me voilà de retour après avoir répondu aux autres questions et : je n'ai toujours rien qui me vienne en tête ! C'est une catastrooophe.
Du coup, on va faire comme si j'avais droit à un joker ! En voilà une bonne idée : Jooooooooker !

6- Hypnotiseur : Une créature fantastique que vous aimeriez hypnotiser afin de pouvoir l'approcher. 

Il y en a tellement ! Laquelle choisir ?!
Le dragon. Oui, le dragon !  mais pas n'importe lequel... Je voudrai approcher "Draco"
Vous connaissez le film "Coeur de dragon" ? Un des films préférés, lors de mon enfance !


7- Invocateur : Un personnage que vous aimeriez invoquer afin de l'avoir à vos côtés dans la vie.

Qui choisir... Daemon de "Lux" de JL Armentrout ? Il me semble bien, lui !



8- Instillateur : Un personnage au parcours de vie douloureux.

Alors là : à 100% d'accord avec le personnage choisi par Aurélie et son explication... Du coup, je fais ma feignasse et je la cite !

La bataille a été rude (encore une fois) parce que des personnages abîmés par la vie, il y en a des tonnes. Celui qui a gagné la guerre est donc Jamie Fraser de la saga Outlander de Diana Gabaldon. Il a un parcours de vie horrible. Il a été hors la loi, a failli mourir un bon paquet de fois, s'est fait torturer, violer, a fait de la prison juste parce qu'il était écossais et à participé à la boucherie de Culloden. Il a également perdu sa famille et a dû vivre une demie vie pendant vingt ans. Il a une sacré force mentale pour avoir réussi à se relever, avancer, garder le sourire et foi en la vie. 



9- Polyglotte : Un livre que vous aimeriez voir traduit en VF ou un livre français que vous avez envie de faire découvrir au monde. 

Je peux pas dire... je ne lis pas en VO et je ne suis pas les sorties VO, du coup ! Je découvre les romans étranger lorsqu'ils sortent traduits ! :D

10- Pyrokinésiste : Le personnage le plus terrible que vous ayez croisé dans vos lectures. 

Des personnages méchants, il y en a à la pelle... Surtout lorsque tu lis des thrillers psychologique !
Un qui m'a traumatisé : le méchant, on l’appellera "Papa" ; du "Purgatoire des innocents" de Karine Giebel !!!


11- Technopathe : Les gadgets c'est votre truc. Un objet issu de vos lectures que vous aimeriez vraiment posséder.

J'aurai bien dit "une baguette magique", mais à force je vais me faire taper sur les doigts, à copier les réponses du tag original (que vous retrouverez chez les twogirlsandbooks n'oubliez pas !).
Du coup, je n'aurai rien contre un portoloin : pratique et écologique (un poil risqué, mais bon...) !


12- Télépathe : Des fois, pas besoin de don pour deviner la naissance d'un amour. Un couple que vous aviez vu se former avant les personnages eux-mêmes. 

Beaucoup ! A croire que les personnages aiment prendre leur temps avant d'aller compter fleurette... Le dernier en date : Kacey et Kent du premier tome de "Ten Tiny Breath" de KA Tucker ! (mon avis sera sur le blog en juillet, au rythme où je vais pour écrire mes chroniques ! XD)


13- Ténébreux : Un livre à l'univers très sombre et obscur.

Dans "Iskari", de Kristen Ciccarelli, l'héroïne évolue dans un monde pas très reluisant...
Tiens ,j'aurai pu citer celui de "Red Queen" aussi...

Couverture Iskari, tome 1 : Asha, tueuse de dragons

14- Hydrokinésiste : Un personnage que vous aimeriez prendre avec vous pour vous amuser à pendant vos vacances à la mer. 

Je partirai bien avec un personnage du genre d'Agatha Raisin ! Sûre de bien rigoler à la plage...




15- Givreur : Un personnage champion des sports d'hiver. 

Si je ne me trompe pas... Ca joue au hockey dans la saga "Off-Campus" de Elle Kennedy ! Alors, je vais laissé un des quatre me choisir ; plutôt que de m'imposer ce choix si cruel ! (Dean, choisis moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!)
 
Couverture Off-campus, tome 1 : The deal

Voilà le tag est terminé !

Dites-moi quel roman a apporté de la lumière dans votre quotidien !?


Je vous souhaite un bon lundi :*


8 mai 2020

Du fond de mon coeur, Lettres à ses nièces - Jane Austen

8.5.20 6 Commentaire

Lire du Jane Austen, autrement.


Je (re)découvre Jane Austen avec ce recueil de lettres qu'elle avait envoyées à ses nièces : "Du fond de mon coeur".

Je... Ne me jetez pas de pierres, hein ! Je n'accroche pas avec les romans de l'autrice. Ok, je pense être la seule au Monde à m'endormir sur mes vaines tentatives de lectures d' "Orgueil et préjugés"...
 Parrrrdon les Janéistes, pardon ! 

Toujours est-il que je suis une grande fan de romans épistolaires, de recueils de correspondance, etc. Alors quand j'ai vu ce petit livre et que j'ai découvert qu'il s'agissait de lettres que l'autrice avait envoyées à ses trois nièces ; avec qui elle correspondait beaucoup, notamment sur leurs écrits, etc. J'ai sauté dessus ! Lire un de ses romans, c'est bien....
Partager un petit bout de sa vie : c'est mieux ! Non ? 
(Ah je vois que je remonte dans votre estime, d'un coup, d'un seul !)

Jane Austen a la plume franche, lorsqu'elle s'adresse à ses nièces. Elles ne va pas par quatre chemins pour leur dire ce qui ne va pas : que ce soit dans les extraits de roman qu'elles lui envoient (car deux de ses nièces s'essayent à l'écriture de romans : Anna et Caroline), ou bien du côté de leur vie sentimentale. Jane Austen, c'est la franchise. Mais elle est directive avec bienveillance et humour. On ressent, au travers de ses mots, tout l'amour qu'elle porte à ses nièces.

Ce recueil est trop court. Et la fin est brutale. On le sait toutes et tous, Jane Austen a eu une vie bien remplie mais très courte (elle est décédée à l'âge de 41 ans). La toute dernière lettre est celle de sa soeur Cassandra, adressée à sa plus jeune nièce, pour lui annoncer la mort de Jane Austen. Oui, j'ai pleuré...



Un recueil de lettres qui permet de (re)découvrir Jane Austen, autrement qu'au travers de ses romans. J'aurai adoré pouvoir lire les lettres envoyées par les nièces à Jane Austen, afin d'avoir la correspondance complète... J'aurai adoré que Jane Austen se dévoile un peu plus dans ses écrits, mais on la lit heureuse, combative, féministe, entourée de ses proches, etc. 

Vraiment un très joli moment de lecture.




Couverture Du fond de mon coeur : Lettres à ses nièces
Autrice : Jane Austen
Maison d’Éditions : Le Livre de Poche
Date de parution :  2017
Pages :  185





Allez, lâchez-vous : 
quel est votre roman préféré de l'autrice ?