Follow Us @fofie_lit

22 janv. 2018

A Mélie, sans mélo - Barbara Constantine



"A Mélie, sans mélo" est le quatrième roman de Barbara Constantine que je lis... 

Et là : je me rends compte que je n'ai pas chroniqué "Allumer le chat" ! 
Haaaan pas bien, je vais être o-bli-gée de le relire... zut alors ! 😍

La quatrième de couv' : 
"Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne. Pour la première fois, sa petite-fille, Clara, vient passer les grandes vacances chez elle. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu'elle a un problème de santé... Elle verra ça plus tard. La priorité, c'est sa Clarinette chérie ! Durant tout l'été (le dernier ?), Mélie décide de fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant La Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins. Il y a aussi le vieux Marcel, qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique... Et puis, comme la vie est vraiment dingue parfois, il y a Mélie qui va enfin rencontrer le grand amour... Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !"

Barbara Constantine a une plume et un style dont je raffole ! J'aime l'authenticité et la simplicité avec laquelle elle m'embarque dans le quotidien de ses personnages. Ses livres sont riche en humour, en amour et en leçons !

Dans "A Mélie, sans mélo", les personnages ont entre 10 et 78 ans ! C'est intergénérationnel, ça touche tout le monde. Leur diversité, quelle soit d'ordre professionnel (il y a des médecins, un mécanicien, un musicien, des retraités, des collégiens,...) ou culturel, crée une alchimie qui fait rêver : tout le monde s'entend, s'entraide, s'aime ! 

Mélie est âgée de 72 ans, c'est la mamie dont tout le monde rêve... 

Mélie a les pieds sur terre, elle est simple, super gentille et accueillante, elle est finaude et pleine d'humour. Cet été va être l'occasion pour elle de retrouver ses quinze ans...
Clara, la petite fille de Mélie, est un personnage très mignon. Elle est futée, pleine de joie et touchante.
Gérard est le doc de Mélie et ce n'est pas un statut enviable, car Mélie : c'est un phénomène. Il va aussi comprendre que la routine ça se casse et que le bonheur n'est pas forcément là où il l'attendait.
Marcel a des choses à dire et c'est grâce à Mélie qu'il va mettre les mots sur ses maux. J'ai beaucoup aimé les passages où on bondit dans son passé de jeune résistant : très intéressant !

Des personnages, il y en a pleins d'autres, tous avec une histoire à raconter.

J'ai plongé tête la première dans l'univers de Mélie, j'avais l'impression d'être à côté d'elle alors qu'elle faisait ses confitures ou regardait pousser le bambou.


PS : Mélie a appris à faire un p'tit chat... Du coup : je vous en fait profiter ! 😂
(\_/)
(='.'=)
(")_(")






Mon avis sur "Et puis, Paulette..."


Auteure : Barbara Constantine
Maison d'Editions : Le Livre de Poche
Date de parution :  2010
Pages : 247
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

4 commentaires:

  1. Oh, je n'ai jamais lu cette auteure mais tu m'en donne bien envie là ! :-) mercii pour ta chronique ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh bah je suis contente de te l'avoir faite découvrir ! Franchement, je ne pense pas que tu seras déçue de sa plume... :D

      Supprimer